fcb.portal.reset.password

La milieu de terrain défensif de l'Équipe de France Élise Bussaglia s'est engagée avec le FC Barcelone le 1er juillet dernier. Âgée de 31 ans, la nouvelle '22' blaugrana, originaire de Sedan, compte bien mettre son expérience au service du collectif afin de remporter la Liga, la Coupe de la Reine et, pourquoi pas, la Ligue des Champions sous le maillot du Barça.

Un CV solide

Formée à Clairefontaine, Bussaglia prend la direction de Montpellier à 22 ans (2007-09), puis du Paris Saint-Germain (2009-12) et de Lyon (2012-15). La Française s'exile ensuite en Allemagne, du côté de Wolfsburg, histoire de se frotter au grâtin du championnat européen. 

En France, on se souvient encore de son but historique inscrit à la 88ème minute lors du quart de finale de la Coupe du Monde 2011 contre l'Angleterre (1-1, victoire des tricolores 4 tab à 3). Les Bleues s'étaient alors qualifiées pour les demi-finales de la compétiton, pour la première fois de leur histoire.

Toujours plus

Désormais au Barça Féminin, l'internationale française (158 sélections, 28 buts) ne cache pas ses ambitions : "Aller le plus loin possible en Ligue des Champions, remporter la Liga et la Coupe de la Reine." 

Au vu du recrutement entrepris par le Club cet été, le rêve est permis. La recrue néerlandaise Lieke Martens (voir photo ci-dessous), élue meilleure joueuse UEFA 2017 et championne d'Europe en titre, a rejoint un effectif ambitieux qui a vu arriver Maria Leon (Atlético de Madrid), Andonova (Paris Saint-Germain), Lieke Martens (Rosengard), Fabiana (Corinthians) et Élise Bussaglia (Wolfsburg). 

Une intégration réussie

Même si elle ne domine pas encore la langue de Cervantés, la nouvelle milieu du Barça assure être tombée sur un groupe "ouvert et uni" et "être heureuse au Club".  Preuve en est, elle a les yeux qui brillent lorsqu'on lui demande comment s'est passée son intégration. 

Élise Bussaglia et les féminines du FC Barcelone débutent le championnat le dimanche 3 septembre à Saragosse. Sans se mettre de limite. Força Barça !

Retour en haut de page