fcb.portal.reset.password

Pas le temps de traîner. Le champion d'Espagne en titre poursuit la défense de sa couronne avec un deuxième succès en autant de rencontres. Comme face à Alavés la semaine dernière, le FC Barcelone a dû attendre la seconde période pour faire la différence, notamment grâce à un nouveau but de Dembélé, qui démarre la saison en trombe (0-1).

Attaque-défense

Ernesto Valverde décide d'aligner un XI départ offensif avec Coutinho-Messi-Suarez-Dembélé. Déjà solides défensivement lors de la 1ère journée face à Gérone (0-0), les joueurs de Sergio Gonzalez font le mur devant leurs buts. Le triangle Coutinho-Dembélé-Alba combine bien sur l'aile gauche et permet aux Catalans de se montrer menaçants.

Avec 71% de possession de balle, les Blaugranas tentent de placer leurs attaques, malgré une pelouse en piteux état. À la demi-heure de jeu, Suarez perd son face-à-face avec Masip (32e) et il est imité sur l'action suivante par, qui Coutinho tente une frappe enroulée que l'ancien portier blaugrana dévie en corner (34e). Virevoltant sur son côté gauche, Dembélé donne le tournis à la défense de Valladolid, à coup de crochets ravageurs. 

L'éclair Dembélé

Au retour des vestiaires, Ernesto Valverde fait confiance à son XI type et ne change rien. Et il a raison, Peu avant l'heure de jeu, Suarez adresse un long centre aérien vers Sergi Roberto, qui remet en retrait de la tête vers Dembouz. Le Français reprend en première intention du pied droit pour ouvrir le score ! (0-1, 57e).

À un quart d'heure de la fin, les locaux poussent. Keko se retrouve seul au point de pénalty mais sa tête termine miraculeusement dans les bras de Ter Stegen (76e). Sur la dernière action, c'est encore lui qui croit égaliser mais le VAR annule logiquement le but pour un hors-jeu (93e).

Avec deux victoires en deux journées, les Catalans prennent la tête du championnat ! Ils comptent déjà 2 points d'avance sur l'Atlético de Madrid. Força Barça !

Retour en haut de page
_satellite.pageBottom();