fcb.portal.reset.password

Meercredi soir, le spectacle était non seulement sur le parquet du Palau mais aussi en tribune | FCB

Ce n'est un secret pour personne, la NBA est gage de spectacle. Mercredi soir, au Palau Sant Jordi, la magie des grands duels de basket était au rendez-vous. 

Le temps d'une soirée, la National Basketball Association s'est emparée du Palau Sant Jordi. L'équipe des Oklahoma City Thunder, et leur star Russell Westbrook, floquée du numéro dans le dos, ont fait sensation. Un drôle de numéro pour un joueur qui a éclaboussé le parquet de sa classe.

Après 1'28 de jeu, il lance son show en déboulant depuis l'aile tel un taureau en furie pour un dunk sensationnel. Sur la dernière possession du quart-temps, il décoche un trois-points en s'envolant tel un aigle pour prendre son élan. Il récite son basket, fait étalage de son talent, pour le plus grand plaisir des fans présents dans l'enceinte catalane pour admirer le show.

À la fin du premier quart-temps, la mascotte des Thunder, Rumble le Bison, anime les foules. Un spectateur ose le défier lors d'une 'battle' endiablée qui fait sourire l'assistance.

À la reprise, le Barça mène, 32–28 après 9 minutes de jeu. Les supporteurs semblent quelque peu surpris par l'évolution du score, mais les Américains ressentent certainements les effets du décalage horaire. Cette rencontre intervenait qui plus est, seulement 48 heures après leur défaite 142–137 au sein de la capitale espagnole.

À la mi-temps, le Barça est devant, de deux points, dans ce match d'avant-saison. Westbrook continue de faire le show avec des gestes rarement admirés de ce côté de l'Atlantique mais fréquents à 8,189 km de Barcelone, à Oklahoma City.

À la fin du troisième quart-temps, alors que les hot dogs et les pop corns sont en rupture de stock, la fête en tribune bat son plein. 95% des places ont trouvé preneur, un soir de semaine. Les gradins sont remplis d'enfants qui ont, pour la plupart, enfilé les t-shirts à l'effigie de leur club de coeur.

À la fin du quatrième quart-temps le footballeur formé au Barça Bojan Krkic fait une apparition dans la kiss cam et se montre adroit devant le panier en inscrivant son shoot.

Les Thunder remportent finalement la victoire mais l'essentiel est ailleurs. La NBA vient de faire vibrer toute une salle, heureuse d'avoir assisté à ce véritable show à l'américaine. On en redemande !

Retour en haut de page