Luis Enrique Martínez

Entraineur

D'abord joueur et capitaine au FC Barcelone, Luis Enrique est désormais l'entraineur de l'équipe première.

À 36 ans, Luis Enrique a obtenu son diplôme d'entraineur dans une promotion de luxe, en compagnie de Pep Guardiola, Guillermo Amor, Sergi Barjuan ou encore Albert Ferrer. En juin 2008, il prend les commandes du Barça Atletic, ex-Barça B, après la montée en troisième division de la saison passé avec Guardiola sur le banc.

Lors de sa première saison, "Lucho" mène les siens à la cinquième place du championnat et n'obtient pas la montée. La saison suivante, il réussit ce défi grâce à des joueurs comme Sergi Roberto, Marc Bartra, Martín Montoya, Jonathan Soriano ou encore Thiago Alcántara.

En 2010-11, Luis Enrique obtient avec son équipe le plus grand nombre de points du Barça B en deuxième division avec 71 points (20 victoires, 11 nuls et 11 défaites), derrière le Betis et le Rayo, qui monteront directement en première division, et devant Grenade, qui terminerait ausi en première division.

Après ces succès, Luis Enrique tente sa chance à l'AS Roma, avec dans ses valises Bojan Krkic, prêté par le Barça. Lors de cette saison, la Roma termine à la septième place du championnat et est éliminé en demi-finale de la Coupe du Roi. Après une saison sans entrainer, il fait son retour au Celta Vigo en 2013-14.

À Vigo et avec Rafinha, prêté par le Barça, et Fontas et Nolito, ex-blaugranas, Luis Enrique termine à une bonne neuvième place et est salué par l'ensemble du football espagnol pour sa bonne saison. Il revient ensuite au FC Barcelone pour entrainer l'équipe première et remporte dès sa première saison sur le banc le triplé Liga-Coupe du Roi-Ligue des Champions.

En tant que joueur, Luis Enrique a joué au Sporting et au Real Madrid avant d'arriver au FC Barcelone à l'été 1996, avec Bobby Robson sur le banc. Son adaptation a été très rapide et il est vite devenu l'un des joueurs les plus aimés du public catalan. Lucho devient même capitaine du Barça, et il a notamment joué avec des joueurs encore actifs, comme Xavi ou Iniesta.