fcb.portal.reset.password

Un vent frais souffle sur le Barça lors de cette International Champions Cup. Cette compétition, dont les Catalans sont tenants du titre, permet de voir à l'oeuvre les recrues et les jeunes de l'équipe réserve qui veulent se montrer. Face à l'AS Roma, les hommes de Valverde sont bien rentrés dans la rencontre en affichant un visage séduisant. Ils ont ensuite craqué en fin de match suite aux nombreux changements (buts de Rafinha, Malcom/El Shaarawy, Florenzi, Cristante et Perotti).

Les Catalans font valser les Romains

Privé de Denis Suarez et André Gomes, blessés, de Lucas Digne, rentré à Barcelone pour négocier son départ du Club, et de tous ses internationaux, le Barça aligne une équipe remaniée avec Cillessen-Cucurella-Lenglet-Marlon-Semedo-Arthur-Rafinha-S.Roberto-Aleix Vidal-Munir-Malcom.

Comme face à Tottenham, l'entraîneur blaugrana décide d'offrir du temps de jeu à ces trois recrues estivales.

Les Blaugranas débutent sur les chapeaux de roue en se créant pas moins de cinq occasions en l'espace d'un quart d'heure (!) Sur l'une d'entre elles, Rafinha joue le une-deux avec Munir avant de crucifier Robin Olsen d'une reprise à bout portant (1-0, 6e).

Tout en maîtrise, le Barça fait le jeu et dispose jusqu'à 74% de possession de balle face à des Romains désireux de relever la tête après s'être inclinés face à Tottenham lors de leur premier match d'International Champions Cup (1-4).

Les milieux blaugranas Arthur-Rafinha-S.Roberto sont impressionnants d'aisance technique. Associés à une attaque en confiance composé de Malcom et Munir, la rencontre est animée la philosophie dud Barça appliquée, pour le plus grand plaisir des 54.726 spectateurs présents à Dallas.

Mais totalement contre le cours du jeu, sur leur première action, les Romains égalisent. Kluivert centre en retrait vers El Shaarawy, qui bat Cillessen d'une reprise en première intention (1-1, 35e).

Ballou - Malcom, duo gagnant

À la pause, Ernesto Valverde fait entrer 6 joueurs du Barça B. Il suffit de 3 minutes à l'un d'entre eux, le Canadien Ballou formé à l'Impact de Montréal, pour crocheter Manolas et servir sur un plateau Malcom, qui double la mise pour les Blaugranas ! (2-1, 49e).

À l'heure de jeu, il ne reste plus que Cillessen comme membre de l'équipe première du Barça lorsque le coach catalan fait entrer tout son banc. Les jeunes font le dos rond et veulent à tout prix conserver leur avantage au tableau d'affichage. Cependant, sur une mauvaise relance, les Catalans se font contrer et Florenzi s'en va battre Cillessen, malgré le retour d'un défenseur sur sa ligne (2-2, 78e). Face à une équipe romaine au complet, les joueurs du Barça, toujours privé de ses internationaux, vont s'incliner par deux fois, sur une frappe de Bryan Cristante (2-3, 83e) et un pénalty de Perotti (2-4, 86e).

Malgré cette défaite, les Blaugranas ont affiché une solidité et une maîtrise technique en première période avec les potentiels titulaires. Les jeunes du Barça B ont encore une rencontre pour continuer à grandir, face au Milan AC, dimanche (à 2h05). Força Barça ! 

Consultez les statistiques de la rencontre
Retour en haut de page
_satellite.pageBottom();