Messi, auteur de ses 24 et 25ème but, et Suarez, qui a signé sa 22ème réalisation, ont mis le Barça sur orbite | Miguel Ruiz-FCB

Pour son retour au Camp Nou après la 'remuntada' historique face au PSG, le FC Barcelone a fait le job en s'emparant des 3 points face à Valence, au terme d'une rencontre plaisante (buts de Suarez, Messi x2 et André Gomes/Mangala et Munir). La course-poursuite avec le Real Madrid, leader avec 2 points d'avance et un match en retard, se poursuit. À noter que les visiteurs ont joué une mi-temps à 10 suite à l'expulsion de Mangala.

Le calme avant la tempête

Face à une équipe de Valence 13ème place du classement en Liga au coup d'envoi, le Barça évolue en 3-4-3 avec la même composition que lors de la 'remuntada' face au PSG, il y a 11 jours.

Les hommes de Salvador “Voro” González affichent un visage défensif et sont retranchés devant leurs buts, à la manière d'une équipe de handball.

Le Barça met rapidement la pression sur les buts de Diego Alves. Valence procède en contre-attaques et la rencnontre est rythmée. Sur un long ballon, Suarez se retrouve en position idéale devant le portier de l'équipe 'che' mais sa frappe en finesse est repoussée (9e).

L'occasion la plus franche de ce début de rencontre arrive sur une passe en profondeur de Samuel Umtiti vers Luis Suarez. L'Uruguayen centre vers Messi, dont la frappe est contrée et revient vers Rafinha, qui n'a pas le temps de reprendre le cuir ! (15e).

Sur l'action suivante, Carlos Soler voit sa reprise de volée repoussée par Ter Stegen (19e).

Neymar fait la différence par ses dribbles et sème le danger sur chacune de ses incursions.

À la demi-heure de jeu, le Barça va prendre un coup au moral lorsque le Français Eliaquim Mangala ouvre le score de la tête sur corner (0-1, 29e).

La joie des Valenciens va être de courte durée. Sur une touche rapidement jouée par Neymar, Suarez ouvre son pied et bat Diego Alves pour égaliser. L'Uruguayen inscrit son 22ème but en Liga cette saison (1-1, 35e).

Avant la mi-temps, la rencontre devient folle. Lancé en profondeur, Suarez se présente face à Diego Alves. Il est retenu par Mangala, qui se voit exclu par l'arbitre pour ce geste. Messi transforme le pénalty, plein axe (2-1, 45e).

Malheureusement, les Valenciens vont égaliser avant le retour aux vestiaires. Gaya est lancé, il fixe la défense et sert Munir, qui reprend à ras du poteau. L'ancien joueur du Barça ne célèbre pas son but (2-2, 46e).

Messi, toujours plus haut

Au retour des vestiaires, Neymar sollicite le une-deux avec Iniesta. Le Brésilien se heurte à Diego Alves, sorti à sa rencontre (50e).

Deux minutes plus tard, Messi lance le Brésiien en profondeur, et sa frappe est détournée en corner par le portier valencien (51e).

La pression des Catalans sur les buts visiteurs est incessante. Messi est alerté dans la surface, il fixe et élimine Abdennour avant de conclure en force d'une frappe puissante du pied droit. Le quintuple Ballon d'Or donne l'avantage au Barça avec cette 25ème réalisation de la saison en 25 journées de Liga, dont il est le Meilleur Buteur. L'Argentin a inscrit 41 buts en 40 matches, toutes compétitions confondues (3-2, 53e).

Peu après l'heure de jeu, Sergi Roberto, héros de la 'remuntada' historique face au PSG, fait son entrée sur la pelouse, sous l'ovation du public.

À la 70', Messi élimine deux joueurs et tente sa chance, Diego Alves repousse dans les pieds de Suarez qui, surpris, ne parvient pas à signer un doublé.

Les 78.675 supporteurs présents au Camp Nou apprécient le spectacle et la domination blaugrana est sans partage en cette fin de match.

À un quart d'heure de la fin, Neymar touche l'équerre sur le un coup franc enroulé (76e).

Leo Messi est averti pour avoir joué à la montre et manquera le prochain match de Liga, à Grenade, le 2 avril.

La fin de match est haletante, tant les Valenciens ont prouvé qu'ils étaient capables de se montrer dangereux et efficaces en contre.

Mais la délivrance va survenir suite à un raid solitaire de Neymar sur 30 mètres. Le champion olympique offre une passe en or à Andre Gomes qui inscrit le but du break du plat du pied (4-2, 89e).

À noter que Samuel Umtiti remporte sa 17ème victoire en 17 rencontres de championnat sous le maillot du Barça.

Les Catalans font le job avant la trêve internationale et tiennent la cadence infernale imposée par le Real Madrid. Ils gardent intactes leurs chances de titre en Liga. Les deux équipes s'affronteront dans un mois lors du Clasico...Força Barça !