fcb.portal.reset.password

L'equip celebra el primer gol contra el Betis / FOTO: MIGUEL RUIZ-FCB

Le FC Barcelone ne baisse pas le ryhtme. Après la victoire de l’Atletico Madrid juste avant le coup d’envoi et le référendum sur le nouvel Espai Barça, les joueurs de Tata Martino auraient pu tomber dans le piège de ne pas se concentrer sur la rencontre, comme avait prévenu l’entraineur en conférence de presse. Deux buts de Messi et un csc de Figueras ont permis au Barça de prendre les trois points et de continuer à talonner l’Atletico Madrid en Liga.

Messi ne rate pas

Le Barça a commencé fort la rencontre. Dominateurs depuis le début, les joueurs blaugranas ont essayé de créer le danger depuis le côté droit, avec Alves et Alexis. Le chilien justement a été accroché dans la surface et Messi a transformé le pénalty pour ouvrir le score à la 14ème minute.

Le meilleur moment du Barça est alors arrivé, avec notamment un Xavi présent partout en attaque. Le Bétis, qui aurait pu vivre des contres, s’est cassé les dents sur un impérial Sergio Busquets, pour le plus grand plaisir du Camp Nou qui acclamait son numéro 16.

Messi, encore lui

Le Betis a fait un pas en avant à la reprise pour tenter de revenir dans la rencontre. Gabriel Calderón a lancé en attaque Jorge Molina et Ruben Castro, qui ont commencé sur le banc, pour donner de la densité à l’attaque.

Le but est malheuresement arrivé pour les andalous pour le Barça, sur une offenive d’Adriano détournée dans son propre but par Figueras. Dans la foulée, le Betis a égalisé mais Messi, sur un pénalty en deux temps, a donné un avantage définitif au Barça.

Les blaugranas peuvent désormais se concentrer sur le match retour du quart de finale de la Ligue des Champions, face à l’Atletico Madrid mercredi.

Retour en haut de page