fcb.portal.reset.password

 

Le Barça-Espanyol s'affrontent en ce premier novembre, jour férié et bon moment pour se rendre au Camp Nou. La bonne forme de l'équipe est aussi un motif suffisant, avec 10 victoires et un nul en onze journées de Liga. Les deux dernières victoires face à Madrid (2-1) et Vigo (0-3) ont regonflé le moral des troupes.

La main de Martino

Deviner la composition du FC Barcelone est devenu un jeu presque impossible lors des dernières rencontres. Tata Martino fait tourner son effectif en permanence, ce qui brouille les pistes. Pour le derby, l'entraineur ne pourra pas compter sur Adriano, Dos Santos, Jordi Alba et Afellay. Il a aussi décidé de ne pas convoquer Oier et Cuenca. La grande question est de savoir qui occupera le poste d'arrière gauche sans Adriano ni Alba.

Aguirre fait tourner aussi

L'Espanyol de Javier Aguirre se présentera au Camp Nou sans Simao, Pizzi, Stuani, Mattioni ni Javi López. David Lopez sera lui présent malgré son cinquième carton jaune de la saison, puisque le comité ne s'est pas encore réuni. Les ex-blaugranas Lanzarote, Víctor Sánchez, Sergio García et Abraham seront au rendez-vous du Camp Nou.

Lors des 31 dernières années, l'Espanyol ne s'est imposé qu'une fois. Lors des deux précédentes rencontres entre les deux clubs, le score a toujours été le même: 4-0.

Retour en haut de page