fcb.portal.reset.password

Clap de fin amer sur la tournée américaine du FC Barcelone. Les Catalans s'inclinent face au Milan AC alors qu'ils avaient mis tous les ingrédients pour s'imposer. Un but assassin inscrit sur la dernière action de la rencontre par Andre Silva offre la victoire aux hommes de Gattuso devant les 51.391 spectateurs du Levi's Stadium de Santa Clara (1-0).

Domination blaugrana

Ernesto Valverde décide de titulariser un 4-3-3 composé de Semedo-Marlon-Lenglet-Miranda-Rafinha-Arthur-S.Roberto-Malcom-Munir-Alcacer et affiche clairement ses intentions offensives face aux Rossoneri.

Les Blaugranas démarrent le pied au plancher et confisquent le ballon aux Italiens. Arthur et Malcom combinent bien devant la surface transalpine. En défense, Clément Lenglet se montre solide et intelligent dans son placement. La première action est à mettre à l'actif des Blaugranas, lorsque Malcom est trop court pour reprendre une longue offrande de Rafinha (21e).

Un quart d'heure plus tard, Arthur décoche un nouveau coup de canon des 20 mètres, mais Donnarruma repousse la tentative du Brésilien, dont la force de frappe va faire du bien cette saison (35e).

Avant la pause, Malcom touche du bois sur un ballon mal renvoyé par la défense (42e).

Défaits lors des deux premières rencontres d'International Champions Cup, les hommes de Gattuso tentent de sortir de leur camp, alors que les protégés de Valverde tournent autour de 67% de possession.

Réalisme transalpin

À la mi-temps, Ter Stegen entre en jeu et dispute ses premières minutes de cette International Champions Cup. Riqui Puig remplace Alcacer. Le jeune catalan de 18 ans prend le jeu à son compte au milieu et impressionne. Malcom se met en évidence après 5 minutes en tentant sa chance des 20 mètres à l'angle de la surface mais le gardien boxe le cuir (51e). En fin de rencontre Riqui Puig a l'occasion d'offrir la victoire à son équipe mais demi-volée est trop écrasée (90e).

Contre le cours du jeu, le Milanais Andre Silva inscrit le but assassin, sur une dernière contre-attaque. Avec 20 tirs à 8 et 68% de possession de balle, le Barça a manqué d'efficacité mais a affiché de belles intentions dans le jeu. Le retour des internationaux arrive à point nommé, à une semaine de la Supercoupe d'Espagne contre Séville, dimanche soir à Tanger (à 22h). Força Barça !

Cliquez pour consulter les statistiques de la rencontre 
Retour en haut de page