fcb.portal.reset.password

Ernesto Valverde sait où il va et le carnet de route pour y arriver. Pour le coach blaugrana, les Catalans doivent maintenir "la sensation de jouer en équipe" qui la caractérisaient l'an dernier. Morceaux choisis :

"Nous devons conserver cette continuité, cette régularité et cette force" 

OBJECTIF : ÊTRE RÉGULIERS

“Il est difficile de garder la dynamique de la victoire toute la saison, surtout pour une équipe offensive comme la nôtre."

"La saison passée, nous avons pu conserver des chances de victoire dans chaque rencontre. Nous avons fait de beaux efforts pour être champions, tant en défense comme en attaque."

"Nous avons connu une soirée horrible à Rome. Nous devrons être plus attentiffs dans les grands rendez-vous cette saison."

L'EXIGEANCE DU BARÇA

"Il est vrai que le Barça a réussi un sextuplé et un quintuplé par le passé. Tout remporter est très compliqué mais nous voulons évidemment y parvenir. La seule chose que je sais est que nous devons être les meilleurs du début à la fin de la saison pour tout gagner. En Ligue des Champions, comme en Coupe du Monde, tu peux tout perdre en dix minutes."

Valverde, à la Ciutat Esportiva. | MIGUEL RUIZ-FCB

Le pari de la Masia

"Le Barça a toujours misé sur les jeunes du centre de formation. Mais parfois les gens pensent "on prend un jeune, on le met en équipe première et il sera bon avec le temps" et ce n'est pas si simple. Tout d'abord, pour le niveau de l'équipe et ensuite à cause de la concurrence. Il est vrai que nous devons privilégier les jeunes du centre de formation car ils possèdent un ADN que les autres n'ont pas."

"En fin de compte, tout dépend des jeunes. L'entraîneur peur leur donner leur chance, mais c'est à eux de venir avec une grande envie de tout casser, de marquer ou de bien défendre. C'est ce qui fera l'identité du Club."

FIN DE LA RIVALITÉ ENTRE MESSI ET CRISTIANO RONALDO ?

"Le départ de Cristiano Ronaldo semble mettre fin à cette concurrence mais le Real Madrid s'adaptera à un nouveau style de jeu. Cristiano Ronaldo aura toujours de l'influence dans son championnat et en Ligue des Champions."

BILAN DE LA COUPE DU MONDE

"Les victoires vous rendent beaux et on oublie parfois ce qu'on fait les champions précédents. Il est vrai que certaines équipes, comme la France, possèdent une défense solide et une bonne attaque et ont triomphé. Alors que d'autres, comme l'Espagne, ont eu la possession du ballon mais se sont inclinées. Ce sont des choses qui font réfléchir."

L’ARRIVÉE DU VAR

"Le VAR aidera à ce qu'il y est une certaine justice. Il faut voir l'impact que cela aura sur le jeu."

"Dans l'idéal, j'aimerais que le VAR ne change pas le rythme des rencontres. La beauté du football réside dans les actions rapides, quand il n'y a pas d'arrêts de jeu incessants. L'arbitre a besoin d'aide mais il faut conserver le rythme du match."

Consultez l'interview dans son intégralité, en version originale
Retour en haut de page