fcb.portal.reset.password

Le sans-faute continue. Dimanche après-midi, sur la pelouse du Camp Nou, le FC Barcelone a enchaîné avec un 3ème succès en autant de rencontres en Liga. Avec un XI de gala, les hommes de Valverde ont su rattraper leur but de retard et étriller le promu (8-2, buts de Messi x2, Suarez x2, Rakitic, Dembélé, Alba et Pulido CSC/Cucho, Gallar).

Les festivités commencent au Camp Nou avec un hommage rendu aux champions du monde Samuel Umtiti et Ousmane Dembélé, ainsi qu'à Ivan Rakitic et Thomas Vermaelen (finaliste et demi-finaliste de la compétition).
Le Barça améliore sa série à 38 matches sans défaite au Camp Nou en Liga.

Cueillis à froid

Valverde décide d'aligner son XI de gala avec Alba-Umtiti-Piqué-S.Roberto-Busquets-Rakitic-Coutinho-Messi-Suarez-Dembélé.
Sur la première occasion, Hernandez vient placer une tête second poteau et battre Ter Stegen, trompé par la déviation d'un défenseur (0-1, 2ème).

Pas de panique, il y a Messi 

Les Catalans vont mettre un quart à bien entrer dans le match et parvenir à recoller rapidement. Sur un crochet à l'entrée de la surface, Leo Messi laisse son vis-à-vis au sol et s'en va crucifier Werner d'une frappe en force du droit. Huesca devient le 37ème adversaire du championnat espagnol contre lequel l'Argentin trouve les filets (1-1, 16ème).

La rencontre change totalement de physionomie. Sur un énième débordement de Jordi Alba, Pulido trompe son gardien en taclant le cuir (2-1, 24e). C'est encore de l'aile gauche de l'Espagne que vient le centre qui débouche sur le 3ème but blaugrana, oeuvre de Luis Suarez ! (3-1, 40e). 

Les Aragonais ne baissent pas les bras et parviennent à inscrire le but de l'espoir juste avant la pause lorsque Gallar plonge pour battre Ter Stegen à bout portant (3-2, 42e).

Dembélé récompensé

Au retour des vestiaires, la défense des visiteurs est à la peine. Suite à un une-deux entre Coutinho et Messi, l'Argentin fusille Werner, qui repousse le cuir sur sa barre transversale, de la tête (!). Dans la foulée, Luis Suarez lance Dembélé en profondeur et la frappe du gauche du Français flirte avec le poteau avant de finir dans les filets ! C'est le 3ème but du '11' blaugrana cette saison ! (4-2, 47e). 

Jamais rassasié, le Barça lâche les chevaux. Servi par Messi, Rakitic place une superbe reprise de volée du droit dans le petit filé opposé. Superbe ! (5-2, 52e).

Dix minutes plus tard, c'est au tour de Coutinho d'alerter le quintuple Ballon d'Or en profondeur. Messi bat alors Werner du plat du pied, plein de sang-froid (6-2, 62e).

Déjà passeur décisif, Jordi Alba hérite d'une offrande de Messi et termine le travail (7-2, 80e). Sur la dernière occasion, Luis Suarez est mis au sol par Werner et l'arbitre désigne le point de pénalty. Leo Messi laisse tirer son ami 'El Pistolero', qui se fait justice lui-même (90+3, 8-2).

Les Catalans confirment leur excellent début de saison et font le plein de confiance avant la première trêve internationale de la saison. Ils sont leaders à la différence de buts devant le Real Madrid et se déplaceront à Anoeta le 15 septembre sûrs de leur force. Força Barça !

Retour en haut de page
_satellite.pageBottom();