fcb.portal.reset.password

 

Le FC Barcelone et la Sociedade Esportiva Palmeiras sont convenus d'un accord concernant le transfert de Yerry Mina pour la saison en cours et 5 de plus, jusqu'au 30 juin 2023. Le montant de l'opération s'élève à 11,8 millions d’euros et la clause libératoire est de 100 millions.
Le joueur colombien sera à Barcelone dans les prochaines heures et nous vous tiendrons informés demain vendredi de l'agenda de sa présentation.

Taille et puissance dans l'axe de la défense

L'arrière central d'1m95 brille dans les duels aériens grâce à sa carrure mais il est aussi rapide et doué techniquement

Né le 23 septembre 1994 à Guachené (Colombie), Yerry Mina arrive au FC Barcelone afin de renforcer l'axe de la défense blaugrana. Il apportera son physique, sa vitesse et son aisance balle au pied au sein de l'arrière-garde du Barça. Le Colombien, qui jouait jusqu'alors à Palmeiras, sait tirer profit de son potentiel physique dans les airs pour s'imposer dans les duels et marquer des buts.

Mina a signé 9 réalisations en 49 matches avec le club brésilien. Il a aussi marqué avec la sélection colombienne avec qui il a disputé neuf rencontres depuis ses débuts, le 8 juin 2016.

Yerry Mina commence sa carrière dans sa ville, à Guachené. Il évolue alors au poste de milieu de terrain. À l'âge de 19 ans, il s'engage avec le Deportivo Pasto de Flabio Torres, où il est replacé au poste de défenseur. Il poursuit dans cette voie lorsqu'il rejoint Santa Fe. Il devient alors un des plus grands espoirs sud-américains à son poste et il est repéré par Palmeiras, qui le recrute en 2016.

Malgré sa jeunesse, Mina fait preuve de talent. Dès sa première saison, il est élu meilleur défenseur du championnat de Sao Paulo en 2017. Il remporte le Tournoi de Clôture (2014), une Superligue Colombienne (2015) et une Coupe Sud-Amérique (2015), avec Santa Fe, ainsi que le titre en Serie A avec Palmeiras (2016).

Yerry Mina est désormais un joueur du Barça et compte bien développer tout son potentiel pour s'imposer en Europe. Nul doute que le Colombien en a les moyens.

Retour en haut de page