fcb.portal.reset.password

Sergio Busquets, en conférence de presse / PHOTO: MIGUEL RUIZ-FCB

Sergio Busquets prend les matches les uns après les autres, et il a préféré laissé de côté les questions concernant le Barça-Madrid du 26 octobre. "Le match de samedi est très important, et nous savons qu'il faut d'abord se concentrer sur celui-ci avant de penser à Madrid. C'est une équipe toujours difficile à manoeuvrer chez eux" a expliqué Busquets en conférence de presse.

Une victoire justement permettrait au FC Barcelone d'égaler un nouveau record, celui du meilleur début de Liga de l'histoire: "Il est évident que ce record nous permet d'être en tête de la Liga, mais n'oublions pas qu'ils ne donnent aucun titre".Les matches internationaux ne sont pas des excuses

À peine de retour des matches de qualification pour le Mondial 2014 au Brésil, les internationaux sont déjà sur le pont pour préparer la rencontre de Liga. "Nous sommes bien. Nous essayerons de nous remettre physiquement au plus vite. Il n'y a pas d'excuses car il y a de nombreux joueurs qui sont dans la même situation" a rappelé Busquets, qui a remporté avec l'Espagne ses deux rencontres en jouant l'intégralité des minutes (180).

Le milieu de terrain est aussi revenu sur son état de forme: "Je n'ai plus de douleurs au pubis. Je fais des exercices de prévention pour ne plus en avoir". Pour se reposer, Busquets peut aussi compter sur les rotations de Tata Martino, comme il l'a expliqué: "Nous sommes tous d'accord, c'est une bonne chose. Il est vrai que nous préférons jouer, mais la saison est longue et tout le monde doit jouer".

Enfin, Busquets est revenu sur la possibilité du retour de Carles Puyol, qui s'entraine avec le groupe depuis quelques jours: "Carles est un joueur très important pour l'équipe, c'est le capitaine. Il a été blessé de nombreux mois mais il revient pour tout donner, comme toujours".

Retour en haut de page