fcb.portal.reset.password

Leo Messi / PHOTO: MIGUEL RUIZ - FCB

Jeudi, Ronaldinho a été l'un des hommes clés de son équipe pour la qualification en finale de la Copa Libertadores avec l'Atletico Mineiro. L'ex-joueur du Barça est le meneur de cette équipe, comme il l'était il y a quelques années au FC Barcelone. Messi se rappelle dans une interview à Barça TV de ce joueur: "Depuis le premier moment en équipe première, Ronaldinho et les autres brésiliens (Deco, Sylvinho et Motta) m'ont beaucoup aidé pour m'intégrer. J'ai beaucoup appris à ses côtés".

Selon Messi, Ronaldinho a été la clé de son adaptation: "Il a été d'une grande aide. Ce n'est jamais simple d'entrer dans un vestiaire à 16 ans, et moins avec ma manière d'être. Ronaldinho m'a facilité les choses. Je peux vous dire que c'est une grande personne, et c'est le plus important".
Ronaldinho est le coupable du changement du Barça. C'était une mauvaise époque, et son arrivée a tout changé
Les compliments de l'argentin ont continué: "Ronaldinho est le coupable du changement du Barça. C'était une mauvaise époque, et son arrivée a tout changé. La première année, les gens sont tombés amoureux de lui, sans que l'équipe ne gagne de titre. Les titres sont ensuite arrivés et cela rend les choses plus faciles".

Dans cette interview, Messi a eu des mots doux pour Frank Rijkaard, son premier entraineur en équipe première: "Parfois je ne comprenais pas pourquoi je n'étais pas convoqué ou pourquoi je ne jouais pas. Maintenant, avec le recul, je pense qu'il m'a très bien géré. Je suis très reconnaissant envers lui et son staff, car il savait ce qui était bon pour moi et ce qui ne l'était pas"

Le seul regret de Leo Messi est de ne pas avoir célébré la Ligue des Champions 2006 à Paris: "Je revenais d'une blessure, et je n'ai pas joué le match. J'était très jeune, et je ne voulais pas fêter le tire. Ronaldinho, Motta et Deco sont venus me chercher pour le fêter. Aujourd'hui je regrette de ne pas l'avoir célébré".

Retour en haut de page