fcb.portal.reset.password

Leo Messi, amb dos joves d'Israel i Palestina / FOTO: MIGUEL RUIZ-FCB

De nouveau, il y avait une grande attente pour voir le FC Barcelone. L’équipe première a dirigé le second entrainement du Peace Tour, avant de s’entrainer elle même devant plus de 15.000 personnes au Bloomfield Stadium (Tel Aviv). L'image de Messi avec deux jeunes, un d'Israël et l'autre de Palestine, portant des tee-shirts avec le mot paix en catalan, anglais, arabe et hébreux symbolise ce que souhaite le Barça: Que le pouvoir du football aide pour la paix.

Les enfants, protagonistes

Comme à Dura, la session du Barça s’est divisé en deux parties. Tout d’abord la première avec les enfants comme protagonistes. Ils ont partagé une demi-heure avec leurs idoles et ont participé à des exercices avec Messi, Iniesta, Xavi ou encore Neymar. 40 enfants, choisis par le ministère d’éducation d’Israël (20) et par le Centre pour la Paix Shimon Peres (20) étaient israéliens et palestiniens et venaient des clubs Bnei Sajnin (arabe) et Betar de Jerusalem (juif). Des enfants à capacité réduite ont aussi participé, comme Assael, qui a perdu une jambe lors d’une attaque terroriste.

Idor Sharir, président du Centre pour la Paix Shimon Peres, commentait que "les gens m’appelait jusqu’à 1h du matin pour avoir des invitations". 1500 enfants israeliens et 500 palestiniens ont assisté à l’événement. Plus de 500 cars venus du pays ont fait le déplacement. Un tifo a même été réalisé à l’arrivée des joueurs.

Sandro Rosell et Shimon Peres ont présidé cet acte qui, après le premier à Dura, résume parfaitement l’ambition du Barça lors du Peace Tour : Le football comme moyen de paix.

Xavi, après l'entrainement, a expliqué sa joie après les entrainements de samedi et dimanche: "C'est une expérience très positive, c'est une joie d'avoir été avec des enfants palestiniens et israeliens. Les gens ont profité de notre visite et nous avons apporté ce que nous pouvions pour la paix".

Entrainement de l'équipe première

La deuxième partie a été un entrainement intense de l’équipe première. Tous les spectateurs ont pu voir comment travaillaient les joueurs sous les ordres de Tata Martino. Tello a lui fait des exercices de récupération

Retour en haut de page