fcb.portal.reset.password

Xavi, face à Madrid. PHOTO: MIGUEL RUIZ - FCB

 

Xavi Hernandez a commenté mardi soir sur Barça TV la rencontre perdue face au Real Madrid, qui marque la fin du parcours en Coupe du Roi. "Ce sont des matches où le premier qui marque prend un gros avantage. Ce pénalty nous a stressé et nous avons eu du mal" a avoué le milieu de terrain du Barça.

 

Le numéro six catalan a ensuite expliqué que le Real Madrid "a fait un match très sérieux", ajoutant que c’est une équipe "qui défend très bien et qui sait parfaitement se lancer en contre". Xavi a ensuite précisé que "les deux titres les plus importants sont encore en jeu".

 

Faire la différence

 

"Si tu ne marques pas dès le début, tu le payes cher" a de nouveau argumenté le milieu de terrain, qui a reconnu que l’adversaire du soir avait été plus réaliste. "Au match aller nous avons dominé les débats mais nous n’avons pas marqué les buts qu’il fallait" a commenté Xavi.

 

Il reste désormais la Liga et la Ligue des Champions. Le futur dans cette deuxième compétition passe par une remontée fantastique face au Milan AC, qui s’est imposé 2-0 au match aller : "Il reste 90 minutes et nous sommes optimistes". "La saison que nous réalisons est fantastique" a tout de même rappelé Xavi en guise de conclusion.

 

Xavi Hernandez a commenté mardi soir sur Barça TV la rencontre perdue face au Real Madrid, qui marque la fin du parcours en Coupe du Roi. « Ce sont des matches où le premier qui marque prend un gros avantage. Ce pénalty nous a stressé et nous avons eu du mal » a avoué le milieu de terrain du Barça.

Le numéro six catalan a ensuite expliqué que le Real Madrid « a fait un match très sérieux », ajoutant que c’est une équipe « qui défend très bien et qui sait parfaitement se lancer en contre ». Xavi a ensuite précisé que « les deux titres les plus importants sont encore en jeu ».

Faire la différence

« Si tu ne marques pas dès le début, tu le payes cher » a de nouveau argumenté le milieu de terrain, qui a reconnu que l’adversaire du soir avait été plus réaliste. « Au match aller nous avons dominé les débats mais nous n’avons pas marqué les buts qu’il fallait » a commenté Xavi.

Il reste désormais la Liga et la Ligue des Champions. Le futur dans cette deuxième compétition passe par une remontée fantastique face au Milan AC, qui s’est imposé 2-0 au match aller : « Il reste 90 minutes et nous sommes optimistes ». « La saison que nous réalisons est fantastique » a tout de même rappelé Xavi en guise de conclusion.


Retour en haut de page