Foto de l'equip Barcelona Atlètic. Barcelona At. 0 Lugo 0. 22 de juny de 1991 (darrer partit lligueta d'ascens a Segona A)

Barcelona At. 0 Lugo 0. 22 de juny de 1991 (darrer partit lligueta d'ascens a Segona A) – Equip Barcelona Atlètic

Foto del 28 de febrer del 1980. Oriol Tort amb Bautista, jugador de les categories inferiors

28 de febrer del 1980. Oriol Tort amb Bautista, jugador de les categories inferiors

Foto de la celebració de l'equip juvenil, Campió d'Espanya (1973)

Celebració equip juvenil Campió d'Espanya (1973)

Imatge de l'equip del Barcelona Atlètic, 14 d'octubre del 1970

14 d'octubre del 1970 Barcelona At. 1 Bilbao At. 4 (Partit disputat al Camp Nou) – Equip del Barcelona Atlètic

Le football base du Barça a commencé son chemin très tôt. Car déjà dès 1901, le secrétaire du Conseil de Direction et avant-centre de l'équipe Lluís d'Ossó a impulsé la seconde équipe barceloniste, qui a remporté plusieurs triomphes. Avec le temps ont également été créées les troisièmes et quatrièmes équipes, sous des noms aussi curieux qu'Acèrrims ou Nova Germanor.

Le centre de formation, responsable de l'âge d'or des années 20

En 1918, Joan Ragué, secrétaire du conseil présidé par Joan Gamper, a promu la création des équipes juniors et minimes. Le hongrois Jesza Poszony a été le premier entraîneur engagé pour diriger le football base barceloniste, en concret les équipes quatrièmes, qui alimentaient de joueurs l'équipe « amateur ». Pendant les années 20, le Barça de l'âge d'or, presque cent pour cent catalan, s'est maintenu dans l'élite grâce à l'apport des catégories inférieures, qui ont même eu environ mille jeunes footballeurs.

La restructuration de l'après-guerre et l'España Industrial

Après la Guerre Civile (1936-39), le football base blaugrana est resté très touché, mais le labeur efficace de Ramon Llorens et de Josep Boter a réussi à le redresser. C'est ainsi que dans les années quarante et cinquante l'équipe amateur s'est distinguée, en remportant d'importants succès.

Parallèlement, en 1945, le FC Barcelone a signé une convention de coopération avec l'España Industrial, une entreprise textile qui disposait d'une équipe du même nom. À partir de là, cette équipe est devenue une équipe filiale du FC Barcelone. L'España Industrial a réussi à monter à Première Division en 1953, mais elle a renoncé, ce qu'elle n'a pas fait trois ans plus tard, quand elle a réussi à nouveau la montée à la plus haute catégorie. Vu que la réglementation ne permettait pas à des équipes de Première Division ayant des noms d'entreprises, la saison 1956/57 l'España Industrial a dû changer son nom par celui de Comtal.

Le Comtal, l'Atlètic Catalunya et leur fusion en 1970 : naissance du Barça Atlètic

Malgré le bon travail de l'entraîneur Miguel Gual, le Comtal n'a été qu'une année parmi les grands du football national, vu qu'en 1957 il descend à Deuxième Division. Dès lors, il a été à cheval entre cette catégorie et la Troisième Division jusqu'à ce qu'en 1970 se produise sa fusion avec une autre équipe filiale barceloniste dénommée Atlètic Catalunya – qui jouait alors en Troisième Division avec le Comtal – pour donner lieu à une seule équipe baptisée sous le nom de Barça Atlètic.

Il faut souligner qu'en 1965 l'équipe d'une usine textile du quartier de Sant Andreu dénommée CD Fabra i Coats était devenue une équipe filiale du FC Barcelona et avait changé son nom par celui d'Atlètic Catalunya. Cette équipe a joué pendant cinq ans en Troisième Division jusqu'à ladite fusion avec le Comtal.

Quarante dernières années marquées par les succès

Josep Seguer a été le premier entraîneur du nouveau Barça Atlètic, qui a commencé à jouer en Troisième Division jusqu'à se stabiliser, à partir de 1974, entre les catégories A et B de la Deuxième Division. Pendant ce temps, les différentes catégories du football base blaugrana, des juniors aux minimes, obtenaient de nombreux succès dans les championnats nationaux en tout genre. À partir de 1979, la création de la Résidence de jeunes footballeurs à la Masía a donné un élan décisif au football de formation barceloniste, ainsi que l'incroyable labeur réalisé depuis 1980 par Oriol Tort, coordinateur du football base du Barça pendant presque vingt ans et, en même temps, infaillible découvreur de talents.

L'ancien Barça Amateur, depuis toujours la troisième équipe barceloniste, a été fondé en 1967 et, évidemment, a joué dans une catégorie en dessous de celle du Barça Atlètic. En 1993 il a pris le nom de Barça C puis a été dissous en 2007, alors qu'il jouait en Troisième Division à cause de la descente de son équipe sœur dans la même catégorie.

En 1991, la nouvelle réglementation sportive à permis au Barça Atlètic de s'appeler Barça B, nom qu'il a conservé jusqu'en 2008, après avoir monté de Troisième Division à Segunda B de la main de Josep Guardiola, pour se dénommer à nouveau Barça Atlètic. En 2010, cette nomenclature a de nouveau été changée par celle de Barça B, coïncidant avec la montée à Segunda A.

Du Barça B aux débutants, le football base a toujours obtenu de brillants triomphes aussi bien au niveau national qu'international. Mais bien plus important que cela – n'oublions pas que nous parlons de football de formation et non pas de compétition – est la grande quantité de joueurs qui ont triomphé dans la première équipe barceloniste. Dernièrement, l'éclosion a été spectaculaire. Ainsi, la base du Barça des Six Coupes était composée de joueurs de la Masía (avec Messi comme principal protagoniste) et la sélection espagnole qui a remporté le Mondial d'Afrique du Sud comptait dans ses rangs neuf joueurs formés dans les catégories inférieures du Barça : Valdés, Reina, Puyol, Piqué, Busquets, Xavi, Iniesta, Cesc et Pedro. À l'exception de Reina et de Cesc, tous étaient des joueurs barcelonistes.