Mercredi matin, les trois champions du monde français du Barça Lassa, Cédric Sorhaindo, Timothey N'Guessan et Dika Mem ont repris le chemin de l'entraînement à la Ciutat Esportiva, plus d'un mois après leur départ en sélection nationale.

Après une épopée qui s'est terminée en apothéose avec une victoire en finale face à la Norvège, devant leurs supporteurs et leurs proches, les Experts blaugranas ont été sollicités par les médias avant de disposer de deux jours de repos bien méritiés.

De bleu et d'or

Les internationaux français du Barça Larça ont retrouvé leurs coéquipiers du FC Handbol, qui les ont félicités avant de débuter la séance d'entraînement. Ils ont ensuite répondu aux questions des médias, tout en arborant fièrement leur médaille d'or remportée dans l'Hexagone, au terme d'une finale maîtrisée face à la Norvège (33-26). 

Retrouvez les déclarations des Experts Blaugranas, champions du monde dimanche dernier à Paris : 

Cédric Sorhaindo

Surnommé 'Tchouf', Cédric Sorhaindoquadruple champion du monde (en 2009, 2011, 2015 et 2017), champion olympique (en 2012) et double champion d'Europe (en 2012 et en 2014) avec les Experts, est revenu sur ce nouvel exploit des Bleus, pour les médias du Club :

"C'était magnifique de voir que le public était en harmonie avec nous et de sentir tout cet engouement.. Quant à nous, nous continuons à gagner mais l'équipe n'est pas figée. Les jeunes arrivent et s'intègrent bien".

Parmi les futures pépites, il n'hésite pas à mentionner Dika Mem, son coéquipier champion du monde en Bleu et partenaire au Barça Lassa, sur lequel il garde toujours un oeil bienveillant : "Faire ce qu'il fait au Barça à seulement 19 ans, c'est tout simplement magnifique".

Timothey N'Guessan

Ancien joueur de Chambéry, Timothey N'Guessan, 24 ans, vient de remporter son premier titre majeur avec les Experts, après un 'échec' en finale des Jeux Olympiques face au Danemark (26-28). Cette année, il arbore fièrement sa médaille d'or autour du cou et revient sur son aventure qui vient de se terminer : "On gardera de nombreux souvenirs de ce Championnat du Monde mais le moment de monter sur le podium restera gravé en moi. Gagner la médaille d'or, en France, à Paris...C'était incroyable !".

Dika Mem

Champion du monde à seulement 19 ans après avoir été convoqué en remplacement de Luka Karabatic, Dika Mem ne retient que du positif de cette aventure en Bleu :

"Finir sur la plus haute marche du podium et montrer notre médaille d'or à notre famille nous a procuré beaucoup d'émotion. C'était une aventure exceptionnelle". 

Le jeune champion du monde de 19 ans a des fourmis dans les jambes lorsqu'il répond à nos questions concernant ses futurs objectifs. Tout juste sacré avec les Experts, il confie : "Nous avons eu deux jours de repos mais je voulais déjà revenir m'entraîner avec mes coéquipiers pour continuer de progresser. Quand tu joues au Barça, tu sens que tu c'est un Club historique. Tu te dois de mouiller le maillot à chaque match !".