null

En raison d'une trajectoire irrégulière, le Barça de Maradona est arrivé à la treizième journée de cette Liga dans une position compliquée, à quatre points du leader, le Real Madrid. Toutefois, les hommes de Lattek ont joué un excellent match sur le terrain blanc et ont remporté une nette victoire. Migueli et Alexanco ont été parfaits en défense et Maradona a été un danger constant au sein de l'attaque barceloniste. Le premier but a été marqué par Esteban en profitant une passe du « Pelusa », tandis que le second et définitif l'a été par Quini avec un ballon lobé pratiquement depuis le centre du terrain. Finalement, cette Liga n'a été remportée ni par le Barça ni par le Madrid, mais par l'Athletic de Bilbao.

R. Madrid : Agustín, Juan José, Bonet, Camacho, Metgod, Gallego (Fraile, minute 76), Juanito, Ángel, Santillana, Stielike, Isidro.

Entraîneur : Alfredo di Stéfano

FC Barcelone : Artola, Gerardo, Migueli, Manolo, Alexanko, Víctor, Esteban, Schuster, Quini, Maradona, Carrasco.

Entraîneur : Udo Lattek

Arbitre : García de Loza.

Buts : Min. 14, 0-1: Esteban

Min. 87, 0-2: Quini