null

Al-Sadd

Vingt-deux ans après son premier titre continental, Al Sadd revient au plus haut niveau du football asiatique en remportant la Ligue des Champions de la AFC 2011, grâce à son mélange parfait de joueurs vétérans et de jeunes promesses.

Quatre ans se sont écoulés depuis qu'il s'est proclamé pour la dernière fois vainqueur du championnat du Qatar mais sa grande campagne dans la principale compétition de clubs asiatique s'est produite au moment le plus favorable pour permettre à l'équipe d'affronter le moral bien haut la prochaine saison du championnat national.

Obligé de disputer la compétition de pré-qualification, l'Al Sadd a commencé sa campagne par une victoire sur le score de 5-1 contre l'Al Ittihad saoudien lors du match éliminatoire de demi-finale d'Asie occidentale. Ensuite il s'est qualifié pour la phase de groupes en battant le Dempo SC d'Inde par 2-0 en finale. Intégré dans le Groupe B avec l'Al Nasr saoudien, le Pakhtakor ouzbèke et l'Esteghlal iranien, l'équipe du Qatar n'a perdu aucun match et a fini leader au classement, avec 10 points remportés.

Lors du match de huitièmes de finale, à match unique, Al Sadd a reçu la visite d'Al Shabab, d'Arabie Saoudite, et a gagné par 1-0. En quarts de finale, il a rencontré le Sepahan et, étant donné que l'adversaire iranien avait illégalement fait jouer un joueur, il a été déclaré la victoria des Qatariens à l'aller par 3-0. La défaite sur le score de 2-1 au retour, à Doha, n'a pas été suffisante pour les empêcher de passer au tour suivant.

La demi-finale contre Suwon Bluewings, de la République de Corée, a offert un autre match à suspens. Après la victoire par 2-0 arrachée en Corée du Sud à l'aller, Al Sadd a reçu un but à domicile (0-1), mais a réussi à tenir bon à partir du but encaissé et s'est qualifié pour la finale.

Son adversaire pour le choc décisif de la compétition a été une autre équipe coréenne, l'impressionnante Jeonbuk Motors, amphitryon de la rencontre au Stade de la Coupe du Monde de la FIFA de Séoul. Avec 40 000 supporters encourageant les locaux, Al Sadd a rapidement encaissé un but, mais il a su se reprendre et a égalisé peu avant la mi-temps. Au milieu de la seconde mi-temps, les visiteurs ont pris l'avantage au score, mais Jeonbuk a égalisé à la deuxième minute des arrêts de jeu. Après une prolongation sans buts, le match s'est joué aux penalties, et le gardien de but Mohamed Saqr a arrêté deux lancements et l'algérien Nadir Belhadj a donné la victoire à Al Sadd lors du dernier penalty de la rencontre.

En tout, 15 a dû jouer Al Sadd dans son chemin vers la grande finale, au cours duquel il a enregistré huit victoires, quatre matches nuls et deux défaites, avec un total de 24 buts pour et 12 contre.

Il élimine l'Espérance

Al Saad est devenu l'adversaire du Barça lors des demi-finales du Mondial des Clubs en battant l' Espérance de Tunis en quarts de finale. Le champion qatarien a gagné par 2-1 avec des buts d'Al Khalafan et de Koni.

SOURCE : fifa.com