fcb.portal.reset.password

Leo Messi est le protagoniste de l'interview d'une émission radio lors de laquelle il revient sur le début de saison du FC Barcelone, dont il est désormais capitaine.

Décisif dimanche contre Huesca lors de la brillante victoire des Blaugranas (8-2), le quintuple Ballon d'Or compte désormais 37 adversaires différents contre lesquels il a marqué en Liga. Voici l'essentiel de ses propos :

Capitanat

“C'est une vraie fierté d'être le capitaine de cette équipe et de ce Club. Cela signifie beaucoup mais je ne vais pas changer d'attitude sur le terrain et en dehors.”

Les précédents capitaines

“Je peux facilement m'identifier avec Andrés Iniesta, Xavi et Carles Puyol. Nous avons grandi ensemble, au sein de la même maison.”

“J'ai sûrement plus de similitudes avec Andrés mais j'ai les mêmes connaissances que Xavi et Puyol. Ce sont des références pour moi.”

La Ligue des Champions

“Nous devons remporter la Ligue des Champions. Depuis trois saisons, nous sommes éliminés en quarts de finale.”

“La saison dernière, c'était sûrement la pire. Nous avions le score en notre faveur et nous avons laissé filer le match...”

“Nous avons l'équipe pour jouer le titre.”

Evolution du football

“Le niveau se resserre de plus en plus. Il y a des clubs avec beaucoup d'argent qui arrivent fort. De nos jours, les joueurs choisissent leur club en fonction de l'argent et non pas par amour du maillot."

“Les deux équipes de Manchester –City et United–, Chelsea, le Real Madrid, le PSG, les équipes italiennes et nous. Il y a beaucoup d'équipes candidates au titre.”

La naissance de Thiago, un déclic

“Depuis que Thiago, mon premier fils, est né, j'essaie de prendre les défaites avec plus de recul. Mais c'est quand même très difficile de m'en remettre à chaque fois. Je souffre beaucoup et j'ai dû mal à aller de l'avant. Tout le vestiaire le vit de la même façon. Nous sommes habitués à gagner et nous en voulons toujours plus.”

“Thiago commence à prendre conscience des choses et à aimer le football. Il me suit beaucoup, que ce soit avec la sélection ou le Barça.”

Évolution dans son jeu

“Le but ne m'obsède plus. Avant je rentrais sur la pelouse en me disant que je devais marquer et briller mais désormais je préfère délivrer une passe décisive. Après, si je dois marquer, c'est pas mal non plus (rires).”

Les recrues estivales

“J'ai adoré notre recrutement cet été. Si je dois retenir une recrue, ce serait Arhur. Il m'a surpris parce que je ne le connaissais presque pas. Il se rapproche du style de Xavi même si je n'aime pes les comparaisons. Il veut toujours le ballon, jouer court... Je sais que si je lui fais la passe, on ne va pas perdre la possession. Il a une grande confiance en ses capacités.”

Heureux à Barcelone

“J'ai tout ce dont j'ai besoin ici. Je suis dans la meilleure équipe du monde, dans la ville où j'ai passé presque toute ma vie. J'ai ma famille ici et mes enfants sont nés en Catalogne. Je n'ai aucune envie d'aller ailleurs.”

Retour en haut de page
_satellite.pageBottom();