fcb.portal.reset.password

Position des joueurs du Barça lors des deux rencontres (avec Deulofeu titulaire, puis Dembélé)

La victoire contre la Juventus (3-0) démontre que le Barça ne cesse de progresser cette saison. Leaders en Liga, sans avoir encaissé le moindre but, les Blaugranas n'ont eu aucune difficulté à venir à bout du vice-champion d'Europe en titre. La défense solide du FC Barcelone a servi de base à un succès mérité face aux Bianconeri. Que ce soit en Liga ou en Ligue des Champions, Ter Stegen n'est jamais allé chercher le ballon au fond de ses filets cette saison. Et Messi enfile les buts comme des perles, avec 8 réalisations en 6 rencontres.

Ernesto Valverde, et sa proposition de mettre de nombreux joueurs au milieu de terrain, a permis au Barça de trouver un équilibre. Le ‘Txingurri’ a su imposer son style. Sans Neymar, les Blaugranas continuent de trouver la faille, à base de déséquilibre sur les ailes, d'ordre, d'intelligence, et de talent, avec l'incontournable Messi.

Milieux unis, latéraux écartés et pressing haut

Une des variations principales de Valverde dans le jeu concerne les latéraux et leur projection offensive. Semedo et Jordi Alba apportent de la profondeur sur les attaques et, en l'absence de véritable ailier gauche, l'Espagnol a le couloir libre. Au milieu, le fait de rester groupés en bloc a permis d'avoir une assise pour construire le jeu blaugrana.

Les statistiques démontrent que le Barça garde le contrôle du ballon, avec plus de 70%, et Jordi Alba est un des joueurs qui apporte le plus dans la création offensive, avec 72 et 95 combinaisons dans la création du jeu. Il créé le surnombre sur son aile gauche lors des phases d'attaque.

D'autres facteurs sont à prendre à compte dans la réussite actuelle des Blaugranas : l'intelligence tactique de Sergio Busquets, le déséquilibre et la conduite de balle d'Iniesta, l'apport de Rakitic dans l'entrejeu, l'alliance de Messi avec Alba sur le côté gauche... L'Argentin sait tout faire. Lorsqu'il décroche au milieu de terrain, il agit comme un métronome et assène ses coups lorsqu'il le souhaite.

Il peut alors délivrer ses passes décisives à Suárez, et prochainement à Dembélé. Même s'il vient d'arriver, Valverde a su apporter sa patte et permet au Barça de prendre du plaisir et d'en donner à ses supporteurs. Et les résultats suivent. De bon augure pour la suite. Força Barça !

Retour en haut de page