fcb.portal.reset.password

Rafinha, pendant le match / PHOTO: MIGUEL RUIZ-FCB

Après avoir fait match nul à Nice face à l'OGC Nice (1-1), le FC Barcelone s'est incliné 1-0 face à Naples à Genève. C'est la première défaite pour le nouvel entraineur du Barça, Luis Enrique. Munir et Pedro se sont procurés les meilleures occasions côté blaugrana.

Des occasions, pas de buts

Le premier protagoniste blaugrana de la rencontre a été le débutant Claudio Bravo. Pour son premier match, le chilien s’est déployé de tout son long dès la 13ème minute pour détourner une tête d’Hamsik qui filait dans les buts. En attaque, c’est le jeune Munir El-Haddadi qui s’est procuré les deux plus belles occasions, sans pouvoir tromper Rafael Cabral, bien en place dans ses cages.

Munir était au coup d’envoi le seul joueur du Barça B aligné. Bravo, Montoya, Piqué, Bartra, Alba, Rakitic, Busquets, Iniesta, Rafinha et Pedro l’accompagnaient au coup d’envoi.

Place aux jeunes

Dès le coup d’envoi de la seconde période, et sans changement, c’est Pedro qui a créé le danger par deux fois, sans trouver le cadre. À la 60ème minute, Luis Enrique a fait entrer Grimaldo, Ié, Sandro, Roberto, Samper et Halilovic, du Barça B.

Les jeunes du Barça n’ont pas réussi à créer le danger, et ils ont été accompagnés de Bagnack, Deulofeu et Adama à la 75ème minute. Le seul but de la rencontre est arrivé à la 80ème minute sur une frappe puissante de Dzemaili que Bravo n’a pas pu capter.

En fin de rencontre, Deulofeu, Sandro ou encore Halilovic ont tenté d’égaliser, mais ils ont à chaque fois buté sur la défense ou sur le gardien de Naples. Samedi, les hommes de Luis Enrique affronteront le HJK Helsinki pour l'avant-dernier match amical de la pré-saison.

Retour en haut de page