fcb.portal.reset.password

Messi fête son premier but / PHOTO: MIGUEL RUIZ-FCB

Première journée de Liga, première victoire, et premier doublé de l’incontournable Leo Messi. Un chat noir a traversé la pelouse du Camp Nou peu après le coup d’envoi, provoquant une petite interruption de la rencontre, mais cela n’a pas eu de conséquences pour des blaugranas qui ont dominé la rencontre de bout en bout. L’argentin a signé son premier doublé de la saison, et le jeune Munir, pour son premier match officiel avec le Barça, a trouvé le chemin des filets.

Des poteaux, puis un but

Après cinq minutes d’observation, le Barça a lancé la première accélération de la soirée. Les trois attaquants alignés par Luis Enrique, Messi dans l’axe, Munir à gauche et Rafinha à droite, sont vite arrivés devant les buts grâce à de bonnes combinaisons de passes. À la 22ème minute, le Camp Nou entier a tremblé sur une frappe puissante de Munir qui s’est écrasée sur le poteau. Dix minutes plus tard, c’est Iniesta qui a touché la barre sur une frappe lointaine.

Les cinq dernières minutes de la première période ont été riches en moments forts. Juste après le but de Messi, qui s’est défait de la défense d’un contrôle orienté et a marqué d’une frappe croisée à la 42ème minute, Javier Mascherano a été expulsé pour avoir touché et fait tomber Rodrigues, qui partait seul au but.

Munir et Messi plient le match

À la reprise et avec Bartra sur le terrain à la place de Rafinha, Munir a donné de la marge au Barça. Sur une passe de Rakitic, le jeune attaquant du Barça B a subtilement envoyé le ballon dans les filets de l’extérieur du gauche. Messi a ensuite plié la rencontre avec son deuxième but de la soirée. L’argentin a hérité du ballon dans la surface, a feinté plusieurs fois pour effacer les défenseurs, et a frappé dans le petit filet du gardien adverse.

En fin de rencontre, Pedro a montré qu’il était totalement remis de sa gastro-entérite avec de belles courses et une frappe puissante repoussée. Lors de la prochaine journée, dimanche à 19h, le Barça se rendra à Villareal.

Retour en haut de page