fcb.portal.reset.password

La décepetion de Messi et Mascherano. PHOTO: fifa.com

Le Mondial 2014 au Brésil s'est terminé et nous vous proposons un retour sur la compétition des joueurs du FC Barcelone qui ont évolué avec leurs sélections.

L'Argentine finaliste
L'Albiceleste, avec Messi et Mascherano, est arrivée en finale pour la première fois depuis 1990. Comme il y a 24 ans, l'Allemagne s'est imposée face à l'Argentine. Un but de Gotze à la 113ème minute a privé l'Argentine de la gloire mondiale.


MVP Messi
Leo Messi a été choisi meilleur joueur de la compétition. Après Romario en 1994, Messi est le deuxième joueur du Barça qui reçoit cette récompense. Le numéro 10 du Barça a mené l'Argentine jusqu'à la finale, en inscrivant quatre buts et en donnant une passe décisive.


Passeur Mascherano
Le Jefecito a été l'un des protagonistes du Mondial, en terminant à la troisième place des meilleurs passeurs du tournoi, avec 85,6% d'efficacité. Il a aussi récupéré 7 ballons en moyenne par match. Un leader sur le terrain, le symbole de l'Argentine.



Blessure de Neymar

Le Mondial s'est terminé sur une mauvaise note pour Neymar. Face à la Colombie en quart de finale, Neymar a souffert une blessure aux vertebres. Son forfait a fortement touché sa sélection, qui a terminé en roue libre le mondial, avec deux défaites.


Les larmes en demi
Sans Neymar, ni Alves, remplaçant, le Brésil a subi l'une des pires défaites de son histoire, en encaissant un 1-7 face à l'Allemagne en demi-finale. Abattue, la sélection locale a aussi perdu en petite finale, 3-0, face aux Pays-Bas.


Trois arrivées, deux départs
Le Barça a commencé le Mondial avec 13 joueurs, et l'a terminé avec 14: Rakitic, Bravo et Suarez sont arrivés, Fabregas et Alexis sont partis.


12 buts blaugranas
Des 173 buts marqués lors de cette Coupe du Monde, 12 l'ont été par des joueurs du Barça: 4 pour Neymar et Messi, et deux pour Suarez et Alexis.


L'Espagne quitte le tournoi
Une des grandes surprises de la compétition est l'Espagne, qui a quitté le tournoi après la phase de poule et deux défaites face aux Pays-Bas (1-5) et au Chili (0-2)


Sanction de Luis Suárez
Autre moment important, la sanction infligée à Luis Suarez lors de la dernière rencontre de poule face à l'Italie. Suspendu pour les huitièmes de finale, Suarez avait été le héros de la victoire de l'Uruguay face à l'Angleterre.


Les arrêts de Bravo
De nombreux gardiens ont fait de très bons arrêts lors de ce tournoi, comme Claudio Bravo. Le nouvel arrivant au Barça a grandement apporté à la sélection chilienne, dont il est le capitaine.

Retour en haut de page