fcb.portal.reset.password

Xavi, en conférence de presse / Photo Miguel Ruiz

Après l’entrainement du jour, Xavi Hernandez a offert une conférence de presse pour évoquer l’actualité du FC Barcelone. Et il a été franc: “Nous sommes fâchés avec nous-mêmes. Nous avons fait un pas en arrière face à la Real Sociedad”. L’un des capitaines du FC Barcelone a ajouté que malgré ce faux-pas, “nous dépendons encore de nos résultats, ce qui est positif. Nous espérons que ce pas en arrière en soit un pour ensuite en donner deux vers l’avant. Il reste 13 journées de Liga”.C’est un championnat spectaculaire. Nous ne sommes qu’à trois points et rien n’est encore joué

Aux avant-postes de la Liga se trouvent actuellement trois équipes avec une différence de trois points seulement, le Real Madrid, l’Atletico Madrid et le FC Barcelone: “C’est un championnat spectaculaire. Nous ne sommes qu’à trois points et rien n’est encore joué”. Xavi a ensuite tenu à défendre Martino, cible des critiques dernièrement: “Gerardo est un leader, nous ne doutons pas de sa philosophie. Ce n’est pas juste de dire que c’est le seul coupable, nous sommes tous coupables”.

Enfin, Xavi a évoqué la situation de Neymar, qui se trouve au centre d’un débat suite à son transfert: “Je le vois bien à l’entrainement. Il est en forme, heureux, et il s’entraine comme les autres. Nous essayons de faire abstraction de ce qui se dit”.

Retour en haut de page