fcb.portal.reset.password

Martino, en conférence de presse / PHOTO: VÍCTOR SALGADO-FCB

Tata Martino a commencé son étape d'entraineur du FC Barcelone conscient du défi qui l'attendait, mais avec beaucoup d'envie: "Le Barça est habitué à gagner, et si cette saison le Barça ne gagne rien ce sera un échec". Le nouvel entraineur s'est montré confiant et a expliqué qu'il continuerait avec le style déjà en place au Barça: "J'essaierai d'implanter mes idées, mais le style restera le même".

Son propre style

L'entraineur originaire de Rosario a expliqué qu'il avait l'intention de se rendre à Oslo pour avoir un premier contact avec les joueurs et le staff tehnique et pour voir la rencontre: "Je dois connaitre le style du Club et faire que les joueurs se sentent à l'aise". Dans les prochains jours, Martino devra aussi définir son staff technique puisqu'il arrive à Barcelone en compagnie de Jorge Pautasso, son assistant, et Elvio Paolorosso, préparateur physique.

“Faim de victoire” des joueurs

Pour Tata Martino, une des clés pour continuer à gagner est "faire en sorte que les joueurs aient faim de victoire. Je dois rapidement connaitre les joueurs pour qu'ils me fassent confiance". "Si nous sommes capables de maintenir l'esprit des grands succès du Barça, nous réussirons".

Concernant le système de jeu, le nouvel entraineur a expliqué vouloir "récupérer en zone offensive pour récupérer le ballon en zone d'attaque".

Gestion de l'effectif

Tata Martino disposera d'un groupe qui a "de nombreuses fois côtoyé l'excellence" et qu'il souhaite maintenir. "Si Neymar et Messi ne sont pas capables de jouer ensemble, ce sera de ma faute, pas de celle des joueurs" a ensuite expliqué Martino. Il a ensuite dévoilé sa manière de travailler: "Je souhaite être proche des joueurs, discuter et échanger les idées pour améliorer l'équipe".

"La motivation au Barça vient avec le maillot et l'institution" a ensuite déclaré le nouvel entraineur du Barça. Enfin, "Tata" Martino a expliqué "compter sur l'ensemble de l'effectif" pour commencer la saison.

Retour en haut de page