fcb.portal.reset.password
Tata Martino, pendant la conférence de presse

Tata Martino, pendant la conférence de presse / PHOTO : MIGUEL RUIZ - FCB

De l’énergie positive lors de son retour aux compétitions et "Messi avec un regard assassin". C’est ainsi que Tata Martino a défini la forme de la star. "Ses trois entraînements ont été très bons", a déclaré l’entraîneur blaugrana.

Il est content d’avoir l’équipe au complet. "Ce que nous avons vu est très satisfaisant, on dirait bien qu’ils n’ont pas pris de vacances", a affirmé.

Deux en un

Premier mois, deux compétitions. Janvier sera un mois exigeant. Débuter les huitièmes de finale de la Coupe du Roi et le match contre un Atlético de Madrid inspiré, c’est la cerise sur le gâteau. "En fait, chaque compétition est une expérience nouvelle. On ne peut pas s’asseoir sur nos lauriers". Quand au rival de ce dimanche, il a rappelé qu’on doit le considérer "avec respect" puisque, malgré son ascension lors de la dernière saison, "ils ont obtenu de bons résultats et nous pouvons aussi perdre la Liga contre eux".

"Le but était d’être toujours présents partout fin décembre et nous avons réussi", a expliqué Martino. Maintenant, nous devons "penser à la Liga et à la Coupe. Après ça sera le tour de la Ligue des Champions".

Pas à pas

"Nous devons tout d’abord devancer l’Elche et Getafe", a déclaré le technicien en faisant référence à la stratégie contre l’Atlético de Madrid. "Je ne peux pas penser à un match quand j’en ai d’autres à disputer avant".

Au sujet des blessures, il considère très positif le retour des joueurs mais surtout "la façon dont l’équipe a su attendre". "Maintenant nous espérons avoir cinq mois tranquilles sans blessures", a-t-il ajouté.

Au sujet du retour d’ Afellay, Martino n’a pas caché sa joie. "Il a des capacités et nous avons besoin qu’il continue son évolution". Et ne lui ferme pas la porte. "Nous sommes heureux de pouvoir compter sur lui".

Retour en haut de page