fcb.portal.reset.password

Neymar Jr, pendant le match / PHOTO : MIGUEL RUIZ-FCB

Le FC Barcelone n’est plus le leader. L’équipe de Gerardo Martino a essuyé ce samedi sa troisième défaite en Liga contre la Real Sociedad qui a vengé l’élimination en demi-finale de la Coupe du Roi avec un grand match à Anoeta. Les catalans ont vécu une soirée noire, à la traîne dans le score et pas à l’aise face à une Real verticale et létale au contrecoup.


Elle est maintenant à trois points du Real Madrid, nouveau leader en attendant le résultat de l’Atlético de Madrid. Un match nul ou une victoire de l’Atlético laisseraient le Barça en troisième place avant de recevoir l’équipe d’Almería.

Gerardo Martino a surpris à Anoeta avec six changements par rapport à l’équipe qui remporta la victoire mardi dernier à Manchester. Les principales nouveautés : un Song très en arrière comme milieu de terrain défensif, Busquets comme intérieur droit et Xavi et Cesc sur le banc. Montoya, Adriano, Neymar et Bartra étaient de retour dans le onze de départ.

Que ce soit à cause des changements ou à cause du bon jeu de la Real Sociedad, le match a mal démarré pour le FC Barcelone. La persévérance locale a payé avec un premier but sur corner. Quatre minutes après seulement et grâce à l’association de Montoya et Messi, l’Argentin a marqué un but. 1-1 à la fin de la mi-temps, lorsque Gerardo Martino a été expulsé.

Lors de la deuxième mi-temps, les choses se sont corsées. La Real Sociedad, très intense, a surpris le Barça avec la vitesse de ses deux attaquants. Griezmann a signé le 2-1 et quelques minutes plus tard, Zurutuza marquait un autre but. 

En un clin d’œil, le match a basculé de 1-1 à 3-1, un résultat que le Barça devait changer en trente minutes. Mais malgré l’intensité finale, l’équipe a été incapable de retourner la situation.

 

Retour en haut de page