fcb.portal.reset.password
Martino, assegut a la sala de prensa

Martino, en roda de premsa / FOTO: MIGUEL RUIZ-FCB

Gerardo Martino a avoué en conférence de presse être toujours "préoccupé" avant une rencontre, peu importe l'adversaire. Et le match de samedi n'est pas une exception: "C'est une équipe qui lutte pour le maintien, et ils n'ont perdu que deux fois à domicile cette saison. Ils sont bons chez eux".

De plus, le Barça n'a pas eu le temps de bien préparer la rencontre, comme l'a expliqué Martino: "C'est une semaine très courte. La plupart des joueurs sont revenus jeudi, d'autres vendredi. Nous n'avons eu qu'un jour pour préparer le match, mais cela ne doit pas nous servir d'excuse". "Jordi Alba était légèrement touché depuis Almeria, et il a joué 90 minutes à bon niveau avec la sélection. Il doit se reposer, c'est plus prudent" a commenté Martino sur l'absence du numéro 18 du FC Barcelone. "J'ai aussi discuté avec Alves et Neymar, qui ont joué en Afrique du Sud avec le Brésil, pour savoir comment ils se sentaient" a confié Martino.

L'entraineur du FC Barcelone a ensuite évoqué l'annonce du départ de Carles Puyol en fin de saison: "C'est un joueur qui, pour un Club, n'existe que très peu. Il fait partie des footballeurs irremplaçables, même si je ne suis pas le mieux placé peut-être pour parler de lui". "Le Club a maintenant besoin de se lancer à la recherche d'un défenseur" a ensuite lancé Martino.

Enfin, le coach du Barça a évoqué les derniers vomissements de Leo Messi: "Ce n'est pas une situation normal, mais il n'y a pas de danger. Leo a été voir un spécialiste et pour le moment on ne connait pas la cause de ce problème". Martino a écarté l'idée de ne pas aligner Messi face à Valladolid.

Retour en haut de page