fcb.portal.reset.password

Romario, devant Alkorta (93/94). PHOTO: ARXIU FCB.

Avec Neymar Jr, le Barça perpétue la tradition des dernières décennies avec l'un des meilleurs attaquants brésiliens du moment. Il se trouve à la porte de son premier Clasico. Retour sur les débuts de Romario, Rivaldo et Ronaldinho face au Real Madrid.

1993/94: Romario, le trait de génie
Lors de son premier Clasico, Romario a marqué l'Histoire. À la 24ème minute, et avec 0-0 au tableau d'affichage, le brésilien a reçu une passe de Guardiola et s'est défait de Rafael Alkorta d'un dribble de génie. Le Brésilien avait tourné sur lui-même en collant le ballon à son pied. 'La cua de vaca' (en catalan la queue de vache) avait marqué un Clasico finalement remporté 5-0 par la Dream Team.

1997/98: Rivaldo ne pardonne pas (2-3)
Lors de son premier Clasico, à Madrid, Rivaldo n'a pas pardonné. À la 5ème minute, le brésilien a battu Cañizares d'une frappe au premier poteau. Ce Clasico avait surtout été marqué par le troisième but, celui de Giovanni Silva, qu'il avait célébré de manière très festive. Rivaldo avait ensuite martyrisé le Real Madrid en 2001 par exempe, avec deux buts et un troisième annulé d'une manière incompréhensible.

2003/04: La cuillère magique de Ronaldinho (1-2)
Ronaldinho a manqué le premier Clasico au Camp Nou pour cause de blessure. En revanche au retour le numéro 10 du Barça était bien présent (victoire 1-2). À la 86ème minute, le brésilien avait servi d'une louche parfait Xavi pour le but de la victoire.

1996/97: Ronaldo, freiné(2-0)
Le jour du retour de Luis Enrique au stade Santiago Bernabeu, Ronaldo faisait ses débuts dans un Clasico. Le brésilien a eu moins de chance que ses compatriotes puisque le Barça s'est incliné 2-0.

Retour en haut de page