fcb.portal.reset.password

Ramos et Valdés, avant le dernier Clasico / PHOTO: MIGUEL RUIZ-FCB

Retour sur le début de saison des deux équipes en Liga. Si le Barça est plus efficace et marque plus en attaque, il devra de méfier d'un Real Madrid qui termine fort les rencontres:

Les buts, pour le Barça. L'équipe de Tata Martino est la meilleure attaque et la meilleure défense de la Liga, avec 28 réalisations et seulement six buts encaissés. Le Real est troisième de ces deux classements derrière l'Atletico, avec 19 buts marqués et neuf encaissés.

L'efficacité, blaugrana. Le FC Barcelone est l'équipe la plus efficace de la Liga. Avec 22,4% de réussite, elle devance l'Atletico Madrid (19,1%) et Villareal (17,4). Le Real Madrid n'est que onzième de ce classement, avec une réussite de 12,8%.

Messi et Ronaldo, forces de frappe. Les deux stars des deux équipes sont aussi les joueurs qui frappent le plus en Liga. Cristiano Ronaldo a tenté sa chance 80 fois (30 cadrées). Messi lui a frappé 36 fois au but (21 cadrées). Ces deux joueurs sont les plus dangereux.

Lutte de possession. Deux des quatre meilleures équipes en Europe au niveau de la possession vont s'affronter lors du Clasico. Le Barça est deuxième de ce classement avec 69,1% de possession, derrière le Bayern Munich (71,51%) mais devant le PSG (63,12%). Le Real est quatrième, avec 62,48%.

Neymar Jr, le plus stoppé. Le joueur brésilien est le joueur qui a subi le plus de fautes depuis le début de la saison en Liga, avec 34. Sa vitesse fait de lui un joueur difficile à arrêter, tout comme ses dribbles, 32 depuis le début de saison (comme Messi).

Le Barça commence fort. Les premières mi-temps sont blaugranas. Le Barça a marqué un total de 17 buts lors des 45 premières minutes, le meilleur score en Liga. Dans le premier quart d'heure, le Barça a marqué 6 buts, et 7 lors du dernier quart d'heure du premier acte.

Attention aux retours des madrilènes. Les deuxième mi-temps sont en revanche la spécialité du Real Madrid, avec un total de 12 buts, contre 11 pour le Barça. 32% des buts  des hommes d'Ancelotti sont marqués entre la 75ème minute et la fin du match, remontant 3 rencontres sur les 5 durant lesquelles ils ont été menés.

Un Clasico sans carton rouge? Undiano Mallenco est l'arbitre qui dirigera la rencontre, et il n'a pas encore expulsé de joueurs lors des quatre rencontres qu'il a arbitrées en 2013-14. Il a sifflé 113 fautes, pour une moyenne de 3,25 cartons jaunes par match.

Retour en haut de page