fcb.portal.reset.password

Alves et Iniesta, pendant la finale / PHOTO: FIFA.COM

Comme lors des derniers Euro et Mondial, le FC Barcelone a été protagoniste d'une compétition internationale. Les onze joueurs du Barça qui ont disputé la Coupe des Confédérations cumulent 3.460 minutes et un total de 10 buts. De plus, Neymar a été choisi MVP du tournoi.


Víctor Valdés (90 minutes). Del Bosque a fait tourner les gardiens lors de la phase de poules, et Victor Valdes a joué contre le Nigeria. Le gardien du Barça n'a pas encaissé de buts et n'a pas joué d'autres minutes.



Dani Alves (450 minutes). Le latéral brésilien est le seul joueur qui n'a pas manqué une seule minute de la compétition. Alves est une pièce importante du système de Scolari.



Gerard Piqué (367 minutes). Titulaire en défense avec l'Espagne aux côtés de Sergio Ramos, Piqué a eu du repos lors de la rencontre face à Tahiti. Il a ensuite été expulsé en finale contre le Brésil



Jordi Alba (390 minutes). Comme Piqué, Alba est un élément clé de la défense de Del Bosque. Le latéral catalan n'a pas joué contre Tahiti et a marqué deux buts face au Nigéria.



Sergio Busquets (390 minutes). Tout comme Alba et Piqué, Busquets n'a manqué que la rencontre face à Tahiti, durant laquelle Del Bosque a fait tourner son effectif.



Xavi Hernández (374 minutes). Xavi a joué l'intégralité des rencontres face au Nigeria, à l'Italie et au Brésil. Il a été remplacé à la 74ème minute face à l'Uruguay.



Cesc Fàbregas (139 minutes). Fabregas est le seul joueur du Barça qui n'a pas disputé une rencontre complète dans cette compétition. Titulaire contre l'Uruguay (64 minutes), remplaçant contre Tahiti (22 minutes) et titulaire contre le Nigeria (53 minutes), Fabregas s'est ensuite blessé et n'a pas rejoué.



Iniesta (390 minutes). Ballon d'Argent de la compétition derrière Neymar, Iniesta a disputé toutes les rencontres à l'exception de celle de la phase de poule face à Tahiti. Il a animé le jeu espagnol durant la compétition.



Pedro (322 minutes). Auteur du premier but face à l'Uruguay, l'attaquant du Barça aurait pu devenir protagoniste de la finale si David Luiz n'avait pas repoussé sa frappe sur la ligne.



Villa (138 minutes). Villa a marqué trois buts lors de sa titularisation face à Tahiti et a ensuite profité de quelques minutes face au Nigéria puis en finale face au Brésil.



Neymar Jr (410 minutes). Ballon d'Or de la compétition, Neymar a été décisif dans toutes les rencontres disputées. Il a marqué contre le Japon, le Mexique, l'Italie et l'Espagne, et a donné la balle de match à Paulinho contre l'Uruguay.

Retour en haut de page