fcb.portal.reset.password

Els jugadors del Barça ha compartit una estona amb els nens i nenes de Palestina / FOTO: MIGUEL RUIZ - FCB

Le stade de Dura a été le théatre de la première prise de contact des joueurs du Barça avec le ballon de foot lors de ce "Peace Tour". Le public, venu en nombre, a pu profiter de la présence de l'ensemble des joueurs de l'équipe première et du staff technique. Les fans palestiniens ont suivi avec attention tous les mouvements des joueurs du FC Barcelone.

Comme un match officiel

Comme s'il s'agissait d'un match officiel au Camp Nou, les joueurs sont entrés sur le terrain en tenue de match et avec le "Cant del Barça" en fond sonore. Le speaker du stade a présenté les joueurs un par un après leur avoir donné la bienvenue en catalan.

La loge présidentielle avait aussi un aspect de match officiel. Sandro Rosell était accompagné des vice-présidents Josep Maria Bartomeu, Javier Faus et Jordi Cardoner, ainsi que de Jibril Rjoub, plus haut responsable du football en Palestine.

Pendant la première demi-heure, les hommes de Tata Martino ont fait des exercices avec 40 garçons et filles de l'académie de football de Palestine. Les joueurs ont exercé d'entraineurs lors de cette rencontre. Les joueurs ont ensuite travaillé sous les ordres de Tata Martino devant un stade plein.

Leo Messi a été le plus applaudi par le public. Les flashs des caméras et des téléphones mobiles illuminaient les tribunes. Sur la pelouse, plus de 200 journalistes ont suivi de près les mouvements des joueurs. Muhammad Assaf, vainqueur d'Arab Idol et véritable icone, a ensuite terminé la journée par un concert.

Retour en haut de page