fcb.portal.reset.password
Andrés Iniesta, Andrés Iniesta, en conférence de presse à la Ciutat Esportiva

Andrés Iniesta, en conférence de presse / PHOTO : MIGUEL RUIZ - FCB

Andrés Iniesta sait qu’avec ambition et travail, le Barça aura des possibilités d’obtenir à la fin de la saison toutes les victoires possibles. "Si on gagnait tout, ça serait une bonne année", a dit le 8 du Barça ce jeudi en conférence de presse. Car "quand vous pouvez arriver au top, il faut se donner les moyens pour y parvenir et c’est avec cette ambition que nous allons essayer arriver en avril et mai avec des possibilités". "L’équipe est en pleine forme et cela doit nous permettre d’aller au-delà. L’effectif est capable de continuer à gagner".

Iniesta pense que "si l’équipe fonctionne, c’est plus facile pour un joueur de se sentir bien". L’objectif de 2014 consiste à "s’entraîner et jouer bien". "Je veux toujours grandir comme joueur, c’est ce qui me rend vraiment heureux", a-t-il ajouté.Je veux toujours grandir comme joueur, c’est ce qui me rend vraiment heureux,

Face à l’Elche, dimanche au Camp Nou à 16h, le Barça démarre un mois de janvier qui normalement est très speed entre les matchs de Liga et de Coupe du Roi. Iniesta pense que "l’équipe arrive avec un mental très positif et de très bonnes sensation". "Il faut continuer de la même façon que nous avons fini l’année". La clé, "ne penser qu’au match qui arrive".

Mais tout le monde a déjà en tête la rencontre Atlético de Madrid – FC Barcelone (samedi 11 janvier). "On va assister à un match intense de part le rival et le scénario, mais il ne sera pas définitif car il y en aura encore beaucoup d’autres. Mais nous voulons obtenir les trois points".

Le retour de Messi

Il est prévu que Leo Messi participe cet après-midi aux entraînements après un mois de convalescence en Argentine. Son retour est “l’une des grandes nouvelles du jour”. Son retour et celui de Valdés "nous rendra plus forts". "Messi est le numéro 1 et quand il est sur la pelouse, tout est plus facile".

Iniesta a aussi parlé du retour de Víctor Valdés. "Il n’a pas vécu une période facile, un mois, c’est long, mais ce qui compte c’est qu’il est redevenu comme avant. Il est le numéro 1 et nous pouvons encore en profiter".

.

Retour en haut de page