fcb.portal.reset.password

Tito Vilanova, ce midi / PHOTO: MIGUEL RUIZ - FCB

Tito Vilanova pense que la rencontre de mercredi soir en quart de finale de la Coupe du Roi face à Malaga sera différente de celle de dimanche : "Nous avons fait un très bon match en Liga. Ils ont aussi démontré ce qu’ils savent faire". L’entraineur a ensuite ajouté que Malaga "a une bonne équipe, et le fait de jouer en match aller retour complique les choses".

Un Camp Nou plein

L’entraineur espère que le public répondra présent mercredi soir pour le match au Camp Nou, car un bon résultat faciliterait les choses : "C’est comme un match de Ligue des Champions, le spectacle est assuré. De plus, Leo Messi offrira son Ballon d’Or au public, ce sera un grand moment".

Un Malaga similaire

L’entraineur du Barça pense que son homologue, Manuel Pellegrini, ne vas pas changer son approche de la rencontre : "Les équipes de Pellegrini jouent souvent de la même manière, et je ne pense pas qu’il changera ses plans". Concernant son équipe, Vilanova a avoué que l’équipe serait "différente mais de haut-niveau".

La route est longue

Concernant la Liga et l’avantage de 11 et 18 points sur l’Atletico et le Real Madrid, Vilanova s’est montré méfiant : "Il reste beaucoup de rencontres. Madrid est capable de gagner tous les matches et nous de perdre l’avantage. L’objectif est donc d’agrandir la distance le plus possible".

Enfin, Vilanova a parlé de deux de ses joueurs, Busquets et Villa. Sur le milieu de terrain, Tito Vilanova a expliqué qu’il le considérait comme "le meilleur du monde à son poste actuellement". Sur Villa, l’entraineur catalan a tenu à rassurer tout le monde : "Ses gènes n’ont rien à voir avec son ancienne blessure".

Retour en haut de page