Tito Vilanova, pendant la conférence de presse à la Ciutat Esportiva / PHOTO: MIGUEL RUIZ-FCB

Tito Vilanova sait ce qui l’attend. Entraineur adjoint du meilleur Barça de l’histoire, il commence aujourd’hui un très grand défi : maintenir le Barça à son niveau en tant qu’entraineur principal. « Améliorer ce qui a été fait est très difficile. Je suis conscient de la difficulté et que les gens ont envie de gagner. Nous sommes ici pour essayer de le faire, pour que les gens soient contents » a déclaré Tito Vilanova lors de sa deuxième conférence de presse, la première depuis sa présentation.

Un effectif réduit

Tout comme Pep Guardiola, Tito Vilanova préfère un effectif réduit pour disputer la saison. « Cela permet de garder tout le monde en forme, que les joueurs se sentent importants » a déclaré Tito, en rappelant que « jusqu’au 31 août nous pouvons agrandir ou réduire l’effectif » et qu’il « compte sur tous les joueurs présents ». Il a enfin ajouté que « la forme et les performances des joueurs durant la pré-saison aideront dans les décisions ».

Un défenseur, la priorité

Concernant les transferts, Tito Vilanova a ajouté qu’ «un défenseur central pouvant jouer au milieu serait le bienvenu, et sinon nous ferons avec ceux de la maison, cela a toujours fonctionné ». Le technicien a aussi rappelé que la maladie d’Abidal lui enlève pour le moment un joueur en défense, et que le départ de Keita lui en enlève un autre au milieu.

Javi Martinez par exemple ? « Nous ne sommes pas là pour donner des noms. Oui, Javi Martinez est capable de jouer aux deux postes, mais il y en a 40 ou 50 en Europe qui peuvent aussi le faire »

Concernant l’attaque, Vilanova a été clair : « Nous n’avons pas besoin d’avant-centre. Nous sommes confiants vis-à-vis de David Villa et de son retour.»

Optimiste concernant la pré-saison

Le technicien catalan s’est montré très optimiste concernant la pré-saison du club : « Nous nous entrainerons à la maison, nous connaitrons le terrain, la température etc… Et puis nous éviterons le problème du décalage horaire ».
Les objectifs du technicien sont clairs : remporter des titres, avec la Liga et la Ligue des Champions comme priorité.

L'incident avec Mourinho

De nombreuses questions faisant référence à l'incident entre l'entraineur du Real Madrid et Tito Vilanova ont été faites. Tito Vilanova y a répondu en expliquant que "cela devient fatigant, un an après nous parlons encore de cet incident. Le faire de le voir et de le revoir est une punition suffisante. En tant que sportif, j'accepte la sanction et voilà"

L'entraineur catalan a rappelé que Mourinho l'avait salué lors du dernier match entre les deux clubs, et que leur relation "n'est pas mauvaise"