fcb.portal.reset.password

VIlanova en conférence de presse / Archive FCB

Tito Vilanova a aujourd’hui fait son grand retour en conférence de presse à la Ciutat Esportiva Joan Gamper. L’entraineur du Barça a tenu rassuré l’assistance, affirmant qu’il "se sentait bien après le traitement" et a prévenu : "J’ai très envie de continuer la saison prochaine si la santé me le permet car c’est ce que j’aime, ce que je veux faire".

Vilanova a profité de l’occasion pour remercier et féliciter les joueurs et Jordi Roura pour le travail effectué pendant son absence : "Ils ont été à la hauteur, et Jordi Roura a fait un très bon travail".

"Pas de fin de cycle"

Après la défaite à Munich (4-0), la fin du cycle a été annoncé à Barcelone, ce qui a fait réagir l’entraineur du Barça : "Dans le sport de haut niveau il est difficile de toujours gagner. Nous l’avons fait durant trois ans, nous avons eu un peu de mal l’an passé. Si nous gagnons ce sera la quatrième Liga en cinq ans, nous avons joué la sixième demi-finale d’affilée en Ligue des Champions. Ce n’est pas mal".

L’entraineur, de plus, n’a pas donné pour perdue la demi-finale de la Ligue des Champions : "Nous sommes le Barça et nous jouons à la maison. Nous avons l’obligation de gagner le match, et nous verrons si nous sommes capables de remonter".

"Comment ne pas dépendre de Messi"

La Messidépendance est un terme qui revient souvent, et Vilanova ne s’en est pas caché : "Comment ne pas être dépendant du meilleur joueur du monde, d’un joueur qui est capable de marquer 90 buts en un an?". L’entraineur a toutefois souligné que "les autres joueurs l’aident beaucoup pour atteindre ce niveau, ce n’est pas un sport individuel".

Retour en haut de page