fcb.portal.reset.password

L'équipe fête le 2-3 à Sánchez Pizjuán / PHOTO: MIGUEL RUIZ-FCB

Rien n’est impossible avec ce Barça. Ce soir, à Séville, ils l’ont encore démontré. Alors que la défaite semblait se dessiner, deux buts de Cesc et un autre de Villa ont donné les trois points au FC Barcelona, ce qui lui permet d’égaler le meilleur début de saison en Liga. Ce sont trois points très importants pour un Barça qui perdait 2-0 à la 47ème minute et 2-1 à la 88ème.

Trochowski ouvre la marque

Le début de match du Barça a été bon. Circulation de balle rapide, création de danger via Pedro et Messi, mais pas de buts. Séville n’attendait que le contre pour sortir de sa moitié de terrain. Sur un de ces nombreux contres, Trochowski a hérité d’un ballon qui a rebondit sur Mascherano pour ouvrir la marque d’une frappe croisée.

Match équilibré

Le 1-0 ne reflétait absolument pas ce qui se passait sur le terrain du Stade Sanchez Pizjuan lors des 25 premières minutes. Les hommes de Tito Vilanova ont ensuite eu du mal à construire le jeu, et ont souffert avec les attaques de Navas et Negredo, les plus dangereux côté andalou.

Du 1-0 au 2-1

La deuxième mi-temps a commencé avec une mauvaise nouvelle pour le Barça : Après une perte de balle au milieu de terrain, Negredo a reçu le ballon pour inscrire le 2-0. La réponse blaugrana n’a pas tardé. Une minute plus tard, Pedro a vu sa frappe raser le poteau de Palop. Trois minutes après, Fabregas a réduit la distance en inscrivant un but d’une frappe puissante du gauche.

Medel expulsé

Le match s’est alors de nouveau accéléré après le but catalan. Avec l’entrée de Tello, les attaques catalanes sont arrivées par la gauche. Alba, Tello et Pedro ont tenté leur chance sans réussite. À la 70ème minute, Medel a été expulsé suite à un coup de tête sur Fabregas.

Fabregas et Villa à la rescousse

À la 88ème minute, le FC Barcelona n’avait toujours pas trouvé la solution. Cinq minutes plus tard, le Barça remportait trois points très importants. Entre temps, Fabregas et Villa ont marqué sur des passes de Leo Messi.

Retour en haut de page