fcb.portal.reset.password

Carles Puyol, en conférence de presse / PHOTO: ÁLEX CAPARRÓS-FCB

Carles Puyol s'est montré satisfait du tirage au sort de la Ligue des Champions effectué jeudi à Monaco. Un tirage qui a offert aux clubs blaugrana Benfica, le Spartak Moscou et le Celtic comme adversaires. "Nous sommes favoris, nous pouvons être contents" a déclaré le joueur, avant d'ajouter "que rien ne sera facile. Il faut respecter toutes les équipes".

Bravo Iniesta

Le capitaine a suivi de près ce qui se passait à Monaco. Au delà du tirage au sort, il a souhaité féliciter son partenaire Andres Iniesta pour le trophée reçu: "Il le mérite et je suis content pour lui. Pour tout ce qu'il fait, son bon travail a porté ses fruits". Puyol a voulu préciser que "les trois finalists méritaient ce prix, car ce sont des joueurs impressionnants".

Dans l'attente

Puyol a aussi évoqué sa blessure à la pommette qui ne lui a pas permis de participer à la Supercoupe d'Espagne contre Madrid: "En plus de la pommette j'ai mal aux cervicales". Il ne sait pas encore s'il sera disponible pour le match contre Valence dimanche: "J'étais prêt à jouer à Madrid mais je n'avais pas de bonnes sensations. Il valait mieux ne pas jouer, et nous verrons pour dimanche".

“Nous n'avons pas baissé les bras”

Sur le match en lui même, Puyol pense "qu'il y a eu deux moments": "Madrid a commencé très fort et ont vite mené 2-0. L'équipe n'a jamais baissé les bras. Eux jouent comme ça, en attendant en défense et en jouant les contres. Je retiens surtout la réaction de notre équipe".

Retour en haut de page