fcb.portal.reset.password

Neymar, au micro du Camp Nou / Photo Miguel Ruiz

La longue journée de Neymar s'est terminée par une conférence de presse: "Je suis très content d'être ici. C'est mon rêve d'adulte et d'enfant". Au bord des larmes, le joueur a déclaré "qu'il était très ému de pouvoir jouer avec des joueurs qu'il admire depuis longtemps comme Messi, Xavi ou Iniesta".

Une décision de famille

Interrogé sur les raisons qui l'ont poussé à venir au FC Barcelone et pas dans un autre club, Neymar a fait parlé les sentiments: "De grands clubs me voulaient, mais j'ai laissé mon coeur décider. Je suis convaincu de vouloir être ici. C'est une décision que nous avons pris en famille. Je parle toujours avec mon père, ma mère et toute ma famille". Le brésilien a reconnu qu'il était proche de pleurer en foulant la pelouse du Camp Nou.
 
Adaptation et apprentissage

Son adaptation à l'équipe a été un autre centre d'attention lors de cette première conférence de presse: "Je jouerai mon football. J'espère m'adapter le plus rapidement possible et jouer tranquillement et bien. Je sais que le changement peut être difficile, mais je dois vite m'adapter pour avoir une vie normale et pour voir faire plaisir au public". "Je suis convaincu que je vais énormément progresser avec tous ces grands joueurs" a ensuite ajouté le brésilien.

Sur Leo Messi, Neymar n'a eu que des bonnes paroles: "Je crois que c'est facile de jouer avec les meilleurs du monde. Je suis ici pour qu'il continue à être le meilleur et à gagner de nombreux Ballons d'Or. Je ne l'ai pas encore vu, mais j'espère le rencontrer le plus vite possible".

Sur Vilanova, Neymar a expliqué avoir eu une conversation téléphonique avec lui: "J'ai parlé avec lui par téléphone, et nous n'avons pas parlé de ma position sur le terrain. Ce fût une conversation rapide, et je lui ai demandé s¡il allait mieux, car il était malade".

Admirateur du Barça

Enfin, Neymar a expliqué être un admirateur du Barça depuis de longues années: "J'ai toujours admiré le Barça. Depuis tout petit je vois de très grands joueurs jouer pour ce Club, brésiliens ou pas. J'ai toujours eu envie de venir, et je remercie Dieu pour la chance qu'il me donne".

Retour en haut de page