fcb.portal.reset.password

Iniesta, à la lutte avec Joaquin / Photo Miguel Ruiz

Le Barça de Tito Vilanova a réalisé une phase aller impressionnante, dépassant le record de 2010-2011. Cette saison, le Barça a engrangé 55 des 57 points disponibles, contre 52 en 2010-2010. Vilanova, qui faisait son retour sur le banc, a donné un plus à l’héritage laissé par Pep Guardiola. En attaque le Barça déroule, et la pression qu’il met en défense fait déjouer les adversaires.

Match après match, Andres Iniesta démontre son état de forme. Cela fait de nombreuses rencontres que le milieu de terrain est à son meilleur niveau comme organisateur du jeu. Le milieu Busquets-Cesc-Xavi distribue pour une attaque tranchante avec Messi et Iniesta.

Le Barça a maintenu la possession au-delà des 60%. Malaga a tout tenté, mais en vain. Le Barça a été supérieur à son adversaire du soir.

Pour sa part, Sergio Busquets est la muraille de l’équipe. Placé entre Piqué et Mascherano, il organise le jeu et anéanti les attaques adverses, ne les laissant pas s’exprimer. Contre Malaga, Sergio Busquets a démontré son grand talent, travaillé à La Masia.

Retour en haut de page