fcb.portal.reset.password

Jordi Roura, vendredi / PHOTO: MIGUEL RUIZ - FCB

Le FC Barcelone se prépare pour cinq jours décisifs, et Jordi Roura en est conscient: "Nous espérons que cette semaine soit meilleure que la précédente. Les gens y croient et cela me rend optimiste". Mais comme d'habitude, il faut "penser au match face au Deportivo avant de se concentrer sur le suivant, car nous voulons garder notre avantage en Liga".

L'équipe veut recommencer à remporter des rencontres, pour garder la tranquilité en Liga. "Quand les choses vont bien, il y a une euphorie démesurée. Quand tout va mal, il y a trop de pessimisme" a ensuite commenté Jordi Roura.

Les joueurs concentrés

Jordi Roura a expliqué en conférence de presse que cette longue semaine a permis de préparer au mieux ces deux rencontres, avec plus d'intensité: "Ce sont des joueurs très compétitifs, et quand nous ne sommes pas au niveau, ils souffrent. Je les ai vus très concentrés, avec l'envie de remonter mardi en Ligue des Champions".

L'entraineur du Barça a ensuite avancé quel qu'il y aurait quelques changements samedi et mardi dans la composition et qu'au delà de ne pas encaisser de buts, le plus important était de gagner".

La défense à trois comme option

Roura a reconnu que "la défense de trois est une option tactique que nous avons, et en fonction de la situation nous l'utiliserons ou pas". Interrogé sur le match de Ligue des Champions, l'entraineur a reconnu que "c'est le souhait de tous, et nous verrons bien ce qu'il se passe".

Enfin, l'adjoint de Tito Vilanova est revenu sur la sanction de quatre matches pour Victor Valdes: "Le joueur est celui qui est le plus triste. Le Club a fait appel et nous verrons quelle en sera l'issue. Quoi qu'il arrive, Pinto a toujours tenu son rôle lorsqu'il a joué".

Retour en haut de page