fcb.portal.reset.password

 

Le FC Barcelona se déplaçait lors de la quatrième journée de Liga à Getafe, où les catalans avaient perdu l’an passé. Sans Iniesta, Alba et Alexis (blessés) et avec Messi et Alves sur le banc, les joueurs de Vilanova ont un seul objectif : prendre trois points pour continuer le sans faute de début de saison.

Round d’observation

Les vingt-cinq premières minutes se sont résumées à de longues possessions catalanes sans grand danger (71% de possession en première période). La première frappe est arrivée des pieds de Thiago. À la 26ème, le milieu de terrain a trouvé la barre après un slalom dans la défense. Adriano (28ème) puis Xavi (30ème) ont ensuite tenté leur chance sans réussite. Deux minutes plus tard, Cesc se lance dans un slalom dans la défense locale. Adriano hérite du ballon dans la surface et inscrit son deuxième but consécutif en Liga (0-1 min32). Thiago a ensuite eu l’occasion d’augmenter l’avantage mais Moya s’est interposé.

Messi entre en scène

L’Argentin, qui est entré à la 59ème minute, n’a pas tardé à faire parler la poudre. Dès la 66ème minute, il accélère et tombe dans la surface. L’arbitre ne bronche pas et le jeu continue. Quelques minutes plus tard, Pedro entre dans la surface, crochète et est fauché par la défense. Cette fois, l’arbitre siffle pénalty et Messi transforme en force (0-2 min73). Cinq minutes plus tard, Montoya se lance dans le couloir et centre fort dans la surface. Messi met son pied en opposition et inscrit son deuxième but de la soirée (min78 0-3). Getafe réagit alors par Sarabia. La frappe du jeune espagnol est contrée par Adriano puis Mascherano, et termine au fond des filets de Valdes (1-3 min80). Villa, entré en jeu en seconde période, est trouvé dans la profondeur. L’avant-centre contrôle de la poitrine puis du pied et ajuste Moya pour le quatrième but catalan de la soirée (1-4 min90).

Les hommes de Vilanova comptent donc douze points sur les douze possibles en ce début de Liga. Le FC Barcelona signe son meilleur début de saison de ces dernières années.

Possession pour le Barça

Retrouvez toutes les statistiques de la rencontre ici

Retour en haut de page