fcb.portal.reset.password

Cesc après son but. PHOTO: ÀLEX CAPARRÓS-FCB.

La Liga n'est plus qu'à six points. Le Barça a fait ce qu'il fallait en remportant cette victoire face à Levante. Un match difficile qui permet de bien se préparer pour la demi-finale de la Ligue des Champions face au Bayern Munich mardi.

Défense de latéraux

Le Barça a commencé la rencontre avec quatre latéraux de formation en défense: Dani Alves, Adriano, Abidal et Montoya. Le français a fait son retour dans le onze titulaire après un an et deux mois après sa dernière apparition dans le onze. En attaque, Villa était accompagné de Cesc Fabregas et d'Alexis Sanchez. Les catalans avaient le ballon, mais ils ne trouvaient pas la solution face à une bonne défense.

Navas repousse l'échéance

Keylor Navas, le gardien de Levante, a longtemps repoussé le premier but. D'abord sur le pénalty obtenu par Iniesta et tiré par Villa, et ensuite sur la frappe de Fabregas. C'est ensuite Tello qui a essayé de trouver la faille, sans réussite, avant que Navas ne s'impose une nouvelle fois, face à Alves.

Avec une défense excellente et un grand Éric Abidal, le jeu se concentrait dans la moitié de terrain de Levante. Munich était dans la tête de tous les joueurs, et Tito Vilanova a décidé de sortir Iniesta pour Xavi à la 58ème minute. La présence du numéro 6 a redonné du rythme à la rencontre.

Cesc pour les trois points

Pedro est ensuite entré à la place de Thiago pour destabiliser la défense de Levante. Acquafresca se sentait seul en pointe, et le jeu se déroulait dans le camp des visiteurs. Sur une accélération d'Alexis, très actif ce soir, Fabregas a trouvé la faille en croisant sa frappe. Ce but à la 82ème minute offre les trois points au Barça, et il n'en manque plus que six pour le titre.


Retour en haut de page