fcb.portal.reset.password

Le but de Messi sur coup-franc / PHOTO: ÀLEX CAPARRÓS-FCB

Après son élimination en Ligue des Champions face au Bayern Munich, le FC Barcelone retrouvait le championnat national face au Betis Séville au Camp Nou. Les hommes de Vilanova, très proche de remporter la Liga, ont fait un grand pas vers le titre grâce à cette victoire 4-2 face à l'équipe andalouse.

Pris à froid

Avec Messi une nouvelle fois sur le banc, tout comme Busquets et Abidal, le Barça n’est pas entré dans son match de la meilleure des manières. En tout début de rencontre, sur un ballon que personne ne contrôle, Dorlan Pabon file seul face à Pinto et trompe le gardien du Barça. Le Barça est alors mené 0-1 et il n’a pas encore tenu le ballon.

La réaction est rapidement arrivée et, tout comme le Betis, le Barça a marqué sur sa première action. Après un bon débordement et un centre d’Iniesta, Alexis a jailli dans la surface pour placer une tête plongeante à bout portant pour égaliser.

Le Barça domine, le Betis marque

Le Barça a ensuite dominé les débats, et Villa notamment aurait pu donner l’avantage aux catalans. À la 41eme minute, Tello a récupéré intelligemment le ballon, avant d’éliminer un défenseur et de trouver la transversale, le ballon rebondissant sur la ligne avant de ressortir. Presque dans la foulée, c’est Ruben Perez qui a donné l’avantage à son équipe sur une frappe surpuissante des 25m qui s’est logé dans la lucarne de Pinto.

Et Messi est entré

Quelques instants après la reprise, Leo Messi a commencé à s’échauffer sur le bord du terrain. Le stade criait déjà son nom, mais Villa, qui allait sortir, avait encore quelque chose à dire. Sur un bon centre d’Alves, le numéro 7 du Barça a placé une tête imparable pour égaliser.

Une minute après son entrée en jeu, Messi s’est chargé d’envoyer un coup franc en pleine lucarne pour redonner l’avantage au Barça. Quelques instants plus tard il envoyait un nouveau coup de pied arrêté sur la barre transversale.

Le Barça a alors retrouvé sa magie, et Messi a conclu une brillante action durant laquelle Iniesta a trouvé d’une talonnade Alexis qui a temporisé et remis sur l’argentin. Cette nouvelle victoire du Barça rapproche un peu plus le titre d’un Camp Nou qui chante déjà "Campeones".

Retour en haut de page