fcb.portal.reset.password

le 4-1 de la saison 2009/10 / PHOTO: MIGUEL RUIZ-FCB

À Paris, le FC Barcelone est reparti du Parc des Princes avec un goût amer. L'histoire dit pourtant que les catalans se sont qualifiés sept fois sur les huit confrontations qui ont commencé par un match nul 2-2 à l'aller:

Rival: Sélection de Londres. Coupe des villes de Foire. 1955/58. Finale
La première édition de la Coupe des villes de Foire s'est terminé par une confrontation entre le Barça et la sélection de Londres. Après avoir obtenu un match nul 2-2 en Angleterre, les catalans se sont imposés 6-0 à Barcelone

Rival: CDNA Sofia. Coupe d'Europe. 1959/60. Seizième de finale
Le FC Barcelone a ramené un nul de Bulgarie face au CDNA Sofia. Kubala (3) et Evaristo (3) ont ensuite permis au Barça de l'emporter 6-2

Rival: Real Madrid. Coupe d'Europe. 1960/61. Huitième de finale
Les deux buts de Suarez permettent au Barça de garder une chance face au Real Madrid. Au retour, une victoire 2-1 envoie les catalans au tour suivant

Rival: Cologne. Coupe des Coupes. 1968/69. Demi-finale
Avant de perdre en finale, les joueurs du Barça ont éliminé Cologne grâce au 4-1 obtenu au Camp Nou. Les deux équipes avaient fait 2-2 en Allemagne

Rival: Os Belenenses. Coupe de l'UEFA. 1976/77. 32ème de finale
Après le 2-2 obtenu au Portugal, le Barça doit s'en remettre à une victoire au Camp Nou. Et ce sera fait, avec un 3-2

Rival: Aston Villa. Coupe de l'UEFA. 1977/78. Quart de finale
Le Barça s'impose finalement après un 2-2 au match aller. Au Camp Nou, les blaugranas reviennent au score avant de prendre l'avantage pour se qualifier (2-1)

Rival: Bayern Munich. Coupe de l'UEFA. 1995/96. Demi-finale
Le Bayern Munich est l'unique équipe qui a battu le Barça après avoir fait 2-2 sur sa pelouse. La victoire des allemands 2-1 a été une surprise pour tout le monde

Rival: Arsenal. Ligue des Champions 2009/10. Quart de finale
Le plus récent des cas est similaires à la rencontre face au PSG. Arsenal, avec Fabregas et Song dans ses troupes, avait remonté un 0-2 pour le Barça d'Ibrahimovic. Au Camp Nou, Messi avait inscrit 4 buts (4-1)


Retour en haut de page