fcb.portal.reset.password

Adriano, après son but face à Valence / PHOTO: ARXIU FCB

Recruté pour couvrir les trois positions du côté gauche (latéral, milieu gauche et ailier gauche), Adriano a déjà couvert trois autres positions au Barça: Il a joué ailier droit, latéral droit et défenseur central lors du dernier Clasico.

Ambidextre et rapide

La polyvalence d'Adriano est une des raisons pour laquelle il a été recruté pendant l'été 2010, le premier transfert du président Rosell. Ambidextre, le Club savait qu'il était capable d'occuper toutes les positions à gauche et celle d'arrière latéral droit. Personne n'avait été surpris par son positionnement en tant qu'ailier droit de temps en temps sous Guardiola.

Sa présence en défense centrale lors du Clasico a été une grande surprise. Vilanova a justifié ce choix par le besoin d'un joueur rapide pour contrer les Benzema, Di Maria, Cristiano Ronaldo et compagnie. Le mieux de tout: Il a toujours bien joué.

Le brésilien est un exemple de polyvalence, comme l'ont été en leurs temps Gabri et Luis Enrique.

La cinquième reconversion

Le cas d'Adriano n'est pas anodin au Barça. Depuis l'arrivée de Guardiola, quatre autres joueurs ont joué en défense centrale sans être des spécialistes du poste: Yaya Touré, Busquets, Mascherano et Abidal. Tous ont été à la hauteur.

Retour en haut de page