fcb.portal.reset.password

Une France Football

Éric Abidal est entré dans une nouvelle phase de sa préparation, et ne laisse pas indifférent le monde du football. L’hebdomadaire France Football fait sa Une sur le latéral, avec un titre qui en dit long : "L’énergie de l’espoir". Un espoir qui grandit de plus en plus car le joueur a retrouvé les terrains d'entrainements.

En six années au Barça, le latéral français s’est gagné l’amour du public comme le souligne France Football. Le journaliste rappelle dans son article que le Camp Nou, l’an passé, se levait et applaudissait à la 22ème minute (22, son numéro) pour lui rendre hommage.

Iniesta toujours motivé

"Que ce soit en club ou avec la sélection, il y a toujours un nouvel objectif. Un nouveau défi qui revient. Aujourd’hui c’est la route pour le Brésil qui s’ouvre. Je n’ai pas besoin de dire ce que cela représente". Ainsi fait taire Andres Iniesta ceux qui pourraient penser que le joueur n’a plus envie de gagner des titres, ajoutant qu’il ne faut "jamais perdre l’envie de se surpasser".

Véritable idole en Espagne depuis son but en finale de la Coupe du Monde face aux Pays-Bas, Iniesta garde la tête sur les épaules : "Je mesure tout l’amour qu’on me porte. L’important est de rester soit même, de ne pas changer".

La reconnaissance est aussi arrivée en Europe, avec le prix de Meilleur joueur UEFA en Europe, devant Leo Messi et Cristiano Ronaldo. "Me retrouver devant deux joueurs presque imbattables est quelque chose de très beau. Tu as conscience que ce prix te met en valeur" avoue Andres Iniesta. Sur le Ballon d’Or, le milieu de terrain estime "qu’il a fait ce qu’il pouvait sur le terrain, et que la décision ne lui appartient pas".


Retour en haut de page