fcb.portal.reset.password

Élise Bussaglia est prête pour la réception de Lyon, son ancien club | Paco Largo

Impossible n'est pas catalan. Une semaine après avoir fait douter l'ogre lyonnais au Groupama Stadium (2-1), le Barça Féminin prépare son quart de finale retour. Dans un MiniEstadi qui devrait afficher complet, les Blaugranas joueront crânement leur chance face aux double championnes d'Europe en titre, mercredi à 19h. L'effervecscence autour de l'évenement grandit dans la capitale catalane, où l'on attend plus de 100 médias pour couvrir le match.

Ancienne lyonnaise, Élise Bussaglia connaît la valeur de l'effectif des Gones, dont elle côtoie les meilleures Françaises en Bleues. Nous l'avons rencontrée à la Ciutat Esportiva, le centre d'entraînement du Barça, afin de connaître son sentiment avant ce choc de la Ligue des Champions Féminine. Morceaux choisis.

Dans quelles conditions abordez-vous ce match retour, après avoir titillé Lyon à l'aller ? 

"Nous avons vu que nous pouvions les faire douter. Même si elles ont dominé en première période et qu'elles auraient pu tuer le match sur leurs nombreuses occasions, nous avons su rester solides. En deuxième période, nous avons pu poser notre jeu pour les mettre en difficulté, nous avons égalisé et c'est dommage que ce but en fin de match nous ait fait perdre. Il faut reproduire nos longues phases de possession pour avoir une chance au match retour. Nous avons bien préparé ce match en allant gagner à Madrid en fin de rencontre. Nous sommes en confiance et il nous tarde de jouer mercredi."

L'an dernier, le Barça s'était fait éliminé par le PSG en demi-finale (score cumulé 5-1). Vous allez vous appuyer sur cette double-confrontation pour préparer ce match contre Lyon ?

"Sans manquer de respect aux Parisiennes, les Lyonnaises sont un cran au-dessus. Nous avions à coeur de faire un bon match aller pour garder espoir en vue du match retour. Il faut qu'on marque et qu'on rentre bien dans le match, mais ce sera long. Même si nous nous prenons un but il faudra continuer et tenter d'en mettre deux. Nous allons travailler la vidéo pour voir ce qui manquait au match aller."

Quelle est la recette pour réussir un exploit lors de ce match retour ? 

"Quoi qu'il en soit, nous resterons fidèles à notre style de jeu. Grâce à nos bases, nous pouvons repartir de l'avant. Il faut qu'on garde en tête que nos adversaires sont des joueuses normales, ce ne sont pas des machines. Elles peuvent rater des passes, s'énerver. Certes, elles font partie des meilleures du monde mais nous devons les traiter d'egal à égal. Même si elles ont eu beaucoup d'occasions au match aller, nous devons croire en nous. Elles peuvent être dans un jour sans, et notre but à l'extérieur peut compter..:"

Retour en haut de page
_satellite.pageBottom();